Société

Votre réparateur de gaz est une femme... et alors?

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Poitou vendredi 7 mars 2014 à 15:01

Jennifer, Aurélie et Jessica occupent des postes techniques chez GRDF en Poitou-Charentes
Jennifer, Aurélie et Jessica occupent des postes techniques chez GRDF en Poitou-Charentes © Radio France - Géraldine Houdayer

Ces trois femmes occupent des postes à responsabilité chez GRDF. Elles supervisent les chantiers, réparent les tuyaux ou donnent des ordres à des dizaines de techniciens. Portrait de trois femmes épanouies et sereines dans leur "métier d'homme".

La journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, c'est l'occasion de rappeler que la femme n'est pas toujours l'égale de l'homme. Au travail, les inégalités salariales persistent : les postes à responsabilité sont souvent réservés aux hommes : les femmes représentent 39% des cadres en entreprise. C'est mieux qu'il y a 20 ans, car à l'époque elles étaient 30%. Mais dans certains secteurs comme l'industrie, les femmes cadres restent très minoritaires. 

Chez GRDF, qui gère le réseau de gaz partout en France, on se targue de compter 29% de femmes parmi les cadres . L'entreprise a amorcé un plan de féminisation de ses métiers, particulièrement dans les domaines techniques. Elle s'engage à recruter 25% de femmes dans ses métiers techniques d'ici un an. Il y a du boulot : pour le moment, les métiers techniques de GRDF comptent 6% de femmes.

Parmi elles, Aurélie, Jennifer et Jessica, qui travaillent en Poitou-Charentes, notamment au centre de Saint-Benoît, près de Poitiers. 

Jennifer et Jessica, rares femmes dans un métier d'homme

Faux numéro

Ces trois jeunes femmes adorent leur métier. Jessica n'a aucun problème à diriger 16 hommes et à organiser les chantiers ou réparer des tuyaux de gaz de toutes les tailles. En revanche, à ses débuts dans l'entreprise, elle a eu du mal à trouver des vêtements de travail à sa taille. Depuis, GRDF a sorti une collection femme, avec des vêtements adaptés pour travailler en toute sécurité. Jennifer, elle, gère les chantiers de réparation depuis son bureau.Tous les techniciens qui lui demandent son expertise sont des hommes. Au début, les hommes qui tombaient sur elle au téléphone pensaient avoir fait un faux numéro...

Jessica, 33 ans, animatrice réseau gaz chez GRDF

Aujourd'hui, ces pionnières se sentent bien dans leur travail et mettent en avant la mixité, très enrichissante pour les femmes... et les hommes.