Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Votre voix compte : "Comment redonner du pouvoir aux citoyens et restaurer la confiance en les politiques ?"

mercredi 27 février 2019 à 3:33 Par Jules Brelaz, France Bleu Poitou

Dans le cadre du Grand débat national, France Bleu Poitou donne la parole aux auditeurs chaque semaine. Après les impôts ou encore les services publics, il est temps de s'intéresser au rapport parfois tumultueux qu'entretiennent les Français, Gilets jaunes ou pas, avec leurs élus.

Manifestation de gilets Jaunes le 9 février
Manifestation de gilets Jaunes le 9 février © Radio France - Patrick Genthon

Poitiers, France

Le rejet des politiques, la haine des élites, la défiance à l'égard des institutions fait partie de l'ADN du mouvement des Gilets jaunes depuis sa naissance sur les ronds points le 17 novembre 2018. Des permanences de parlementaires caillassés ou des députés menacés de mort ont régulièrement fait la Une des journaux. Cette violence n'est pas nouvelle mais elle atteint un paroxysme depuis plusieurs mois. Florilège des critiques entendues dans les rues de Poitiers...

"Les élus sont beaucoup trop nombreux, ils coûtent beaucoup trop cher, sont trop privilégiés, ce sont un peu des profiteurs, on en voit dormir à la télé lors des séances"

  - Radio France
© Radio France - Aurore Jarnoux

"C'est juste ridicule, c'est du populisme, ce sont des réflexions absolument stupides, des sénateurs qui ronflent pendant les séances je n'en ai pas vu ! (Yves Bouloux, sénateur LR de la Vienne)

"Il y a beaucoup de gens qui gagnent beaucoup plus que nous, des commerçants, des chirurgiens, des chefs d'entreprise, énumère Alain Fouché, sénateur LR de la Vienne. Si on veut une vraie démocratie il faut que les parlementaires soient payés convenablement et puis on travaille beaucoup jusqu'à minuit, une heure du matin, on s'occupe des gens, j'invite les personnes qui disent cela de venir me voir à ma permanence de Chauvigny, ils verront le travail énorme que l'on fait !" 

"Je gagnais plus d'argent avant d'être parlementaire lorsque j'étais avocat !" (Alain Fouché, sénateur LR de la Vienne)

Quel remède ? Référendum, démocratie participative... 

Pour tenter de comprendre les raisons de la colère, de restaurer la confiance entre les citoyens et les femmes et hommes politiques qui les représentent, France Bleu Poitou invite cette semaine les auditeurs à témoigner et à proposer des solutions. 

"Moi je suis pour le RIC ! Et la première question : est-ce qu'il faut rétablir l'ISF? Oui !"

Le Référendum d'initiative citoyenne, plébiscité par nombre de Gilets jaunes, ne fait pas consensus même sur le rond-point de la Main Jaune à Châtellerault 

"Je ne jette pas la pierre aux Gilets jaunes qui sont pour le RIC mais je pense que c'est piégeux , voire très dangereux... Ça m'embêterait qu'on remette notamment la peine de mort"

A vous de témoigner sur France Bleu Poitou ! 

Jusqu'au 15 mars, les auditeurs sont invités à s'exprimer dans le cadre du Grand débat national. Avec "Ma voix compte", chacun peut apporter sa proposition autour d'une thématique. 

  • Par téléphone au 05.49.60.50.30, numéro à votre disposition 24h/24 et 7j/7
  • Sur Francebleu.fr 

Et chaque vendredi, de 8h10 à 8h30, deux invités seront en studio pour débattre de la thématique de la semaine. Vous aurez également la possibilité de vous exprimer en direct sur France Bleu Poitou. Cette semaine, le pouvoir d'achat est au centre du débat.  Avez-vous le sentiment que votre pouvoir d'achat a baissé ? On attend vos réactions.  Vous pouvez d'ores et déjà participer ici :