Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Votre voix compte" : les médias, tous pourris ? Un journaliste et un Gilet jaune en débattent

mercredi 13 février 2019 à 17:52 - Mis à jour le vendredi 15 février 2019 à 2:56 Par Jules Brelaz, France Bleu Poitou

Depuis le début de la mobilisation des Gilets jaunes, la méfiance voire parfois la haine envers la presse est un dénominateur commun à un certain nombre de manifestants. Pourquoi une telle défiance et comment restaurer la confiance face aux théories du complot et autres "fake news" ? On en débat.

© Radio France - Aurore Jarnoux

Poitiers, France

Chaque semaine, dans le cadre du Grand débat national, France Bleu Poitou donne la parole aux auditeurs. Après les impôts, les services publics, le pouvoir d'achat et la transition écologique, "Votre voix compte" s'intéresse à la place de l'information et à la relation qu'entretiennent les Gilets jaunes avec la presse autour d'une question volontiers provocatrice : "Les médias, tous pourris ?".

Tous pourris non mais qui nous cachent la vérité, oui !" - Emmanuelle, mère de famille poitevine

Un Gilet jaune face à un journaliste, le débat de France Bleu Poitou

"Les journalistes collabos" : le slogan scandé par certains Gilets jaunes n'est pas exagéré selon Josiane, Annie, Mimie et Emmanuelle, quatre Poitevines, mères de famille ou grands-mamans. "Y a des journalistes qui sont à la solde du pouvoir !" "Faudrait qu'ils arrêtent de nous prendre pour des abrutis. BFM TV, CNEWS, tous des menteurs, les vraies bonnes informations sont sur Facebook."

Quand nous sommes 3.000 Gilets jaunes dans les rues, et que les médias en comptent à peine 500, c'est aberrant !"

Pire, il suffit de promener un micro dans les rues de Poitiers pour entendre les fake news les plus sordides. Un lycéen défend par exemple la théorie du complot portée par l'un des portes-paroles des Gilets jaunes selon laquelle l'attentat de Strasbourg aurait été fomenté par l'Etat.  

Pour en débattre, France Bleu Poitou reçoit vendredi matin, dans son studio, Arnault Varanne, rédacteur en chef de l'hebdo "Le 7", président du club de la presse dans la Vienne, et André L'Hotte, l'un des Gilets jaunes régulièrement présents à Poitiers Sud

A vous de témoigner sur France Bleu Poitou ! 

Jusqu'au 15 mars, les auditeurs sont invités à s'exprimer dans le cadre du Grand débat national. Avec "Ma voix compte", chacun peut apporter sa proposition autour d'une thématique. 

  • Par téléphone au 05.49.60.50.30, numéro à votre disposition 24h/24 et 7j/7
  • Sur Francebleu.fr 

Et chaque vendredi, de 8h10 à 8h30, deux invités seront en studio pour débattre de la thématique de la semaine. Vous aurez également la possibilité de vous exprimer en direct sur France Bleu Poitou. Cette semaine, le pouvoir d'achat est au centre du débat.  Avez-vous le sentiment que votre pouvoir d'achat a baissé ? On attend vos réactions.  Vous pouvez d'ores et déjà participer ici :