Société

"On vous a vu tout nu, cela mérite d'être reconnu" : les sages-femmes et étudiantes manifestaient hier à Bordeaux

Par Martin Cotta, France Bleu Gironde vendredi 1 novembre 2013 à 6:30

Les sages-femmes en ont marre d'être selon elles "des assistantes médicales"
Les sages-femmes en ont marre d'être selon elles "des assistantes médicales" © Radio France - Martin Cotta

Les sages-femmes veulent être reconnues en tant que profession "autonome" et non profession paramédicale ce qui entrainerait une hausse de leur salaire.

Elles ont bloqué l'entrée du CHU pendant près d'une heure et bloqué les accès en s'asseyant sur la route. Aujourd'hui le salaire d'une sage-femme qui débute s'évalue à 1700 euros en moyenne. Une rémunération correspondant au niveau bac+3. Or pour devenir sage-femme, il faut faire 5 années d'études, cela veut dire avoir un salaire de plus de 2000 euros dès le départ. Dans le nouveau plan pérénatalité 2014, censé réformer les statuts des professionnels hospitaliers, il n'est pas prévu de modifier le statut des sages-femmes.

Une manifestation nationale aura lieu le 7 novembre prochain.

Le reportage France Bleu Gironde avec les sages-femmes