Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Week-end de l’Ascension : les forces de l'ordre mobilisées en Charente-Maritime

-
Par , France Bleu La Rochelle

Pour ce week-end de l’Ascension les forces de l'ordre sont particulièrement mobilisées sur les routes et les plages pour faire respecter les mesures sanitaires. En Charente-Maritime, les règles ont été globalement suivies.

 Contrôle de l'escadron départemental de la sécurité routière de Charente-Maritime à Saintes.
Contrôle de l'escadron départemental de la sécurité routière de Charente-Maritime à Saintes. © Radio France -

Le long week-end de l’Ascension a commencé. Alors que la France se déconfine peu à peu, une centaine de gendarmes et une trentaine de policiers ont été déployés pour faire des contrôles en Charente-Maritime. Objectif : vérifier que les mesures sanitaires sont bien respectées, notamment les déplacements limités à 100 kilomètres

Il faut croire que, dans le département, la prévention a fonctionné puisque, selon les premiers retours, les gendarmes et policiers n'ont pas relevé d'infractions durant cette première journée, jeudi 21 mai. Les forces de l'ordre sont aussi mobilisées contre les excès de vitesse toujours très nombreux pendant le déconfinement. Depuis le 11 mai, 26 personnes se sont fait suspendre leur permis de conduire en Charente-Maritime.

Des infractions sur les plages

Si les consignes ont été globalement bien respectées sur les plages du territoire, à l'Ile de Ré, les gendarmes ont constaté beaucoup d'affluence. Certains en ont d'ailleurs profité pour prendre un bain de soleil, alors que cela est encore interdit. Environ une dizaine de personnes a été verbalisée. 

Les forces de l'ordre restent déployées tout le week-end pour réaliser des contrôles.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu