Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

XV de France : pour le Toulousain Jean-Claude Skrela, "la désignation du sélectionneur n'est pas une mascarade"

-
Par , France Bleu Occitanie

Membre du comité de désignation du successeur de Philippe Saint-André, Jean-Claude Skrela fait une mise au point sur les rumeurs et les informations qui sortent dans les médias depuis trois semaines. Il en profite pour répondre aux critiques des présidents de club et aussi pour démentir : non, il n'est pas contre la candidature de Guy Novès !

FBToulouse Jean-Claude Skrela
FBToulouse Jean-Claude Skrela © Maxppp

Pas un jour sans que la désignation du prochain XV de France ne fasse la une de la presse sportive ! Et ça commence à agacer Jean-Claude Skrela, ancien sélectionneur des Bleus, actuel manager de l'équipe de France de rugby à 7 et membre du comité de désignation qui "fait le buzz". 

Sur les 66 candidatures reçues, huit sont en finale et après audition il restera un ou deux candidats et le choix final se fera fin mai. L’ancien entraineur de Colomiers a donc fait quelques mises au point ce matin sur France Bleu Toulouse.

FBToulouse - L'invité de la rédaction

A propos de son avis sur Guy Novès. 

  "Il y a beaucoup de rumeurs, moi je n’ai pas parlé et on me fait parler ! Toutes les informations qui sont données et notamment sur [ce qu'il pense de] Guy Novès sont complètement erronées ". Jean-Claude Skrela défavorable à la candidature Novès ? "Cest faux ! " affirme-t-il : "Je n’ai pas le droit en tant que membre de ce groupe de sélection de donner des avis, on se doit de garder la confidentialité. Tout est erroné ".

Le profil du successeur de Philippe Saint-André. 

  Jean-Claude Skrela a expliqué les critères de sélection de l’heureux élu : "Il doit être expérimenté, connaitre toutes exigences du haut niveau, connnaître toutes les exigences de la FFR en terme de projet de jeu. Maîtriser l’ensemble de l’environnement - vous les médias - et avoir la capacité à sélectionner et manager un staff et une équipe ".

"Ce serait une mascarade si aujourd'hui on annonçait déjà le successeur de Philippe Saint-André, là ça en serait une ! Aujourd'hui on analyse les dossiers". — Jean-Claude Skréla, membre du comité de désignation.

Sa réponse à "l’impatience" de René Bouscatel, président du Stade Toulousain, et Laurent Marti, président de l’UBB

Ce processus de désignation n’est-il pas une mascarade puisque chacun sait que le président de la Fédération française de rugby, Pierre Camou, veut Guy Novès ?

"Si vous, vous appelez ça une mascarade… être sélectionneur du XV de France c’est un challenge très important pour le rugby français. Vous savez, jamais personne n’est content : quand nous sommes allés chercher PSA, on a créé du désordre à Toulon, quand nous sommes allés chercher Marc Lièvremont aussi… Quand on est venu me chercher à Colomiers on a désorganisé Colomiers. Aujourd’hui la FFR s’est engagée à ce que ce soit les candidats qui souhaitent candidater, on l’a fait tôt dans la saison, au mois de mai pour que les clubs puissent s’organiser. La réponse sera donnée à la fin du mois de mai ! Il faut prendre le temps d’analyser les dossiers, ce serait une mascarade si aujourd'hui on annonçait déjà le successeur de Philippe Saint-André, là ça en serait une ! Aujourd’hui nous allons analyser les dossiers ".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess