Société

Yonne : cinq communes mutualisent leur police municipale

Par Isabelle Rose et Damien Robine, France Bleu Auxerre lundi 25 janvier 2016 à 19:21

C'est une première dans l'Yonne : les cinq policiers municipaux de Migennes pourraient intervenir sur d'autres communes environnantes. Epineau, Charmoy, Bonnard et Bussy-en-Othe ont signé une convention en décembre avec Migennes.

Les policiers interviendraient à la demande des maires de ses communes. Cette convention doit désormais être validée par la préfecture de l'Yonne et les procureurs de Sens et d'Auxerre. Mais l'idée semble satisfaire l'ensemble des intéressés. Damien Robine s'est rendu dans les communes concernées.

Reportage dans les rues de Migennes, Epineau-les-voves et Bonnard

François Boucher, le maire de Migennes envisage déjà le recrutement d'un sixième policier municipal.

A Epineau les Voves , commune de 700 habitants, les bâtiments communaux ont été la cible de cambrioleurs en 2014. Quelques particuliers ont été visés également en 2015. Mais ça c'est le travail d'intervention de la gendarmerie nationale reconnait la maire Ghislaine Bruneau. La présence de la police municipale va venir en complément.

Ghislaine Bruneau, maire d'Epineau-les-voves

Le cout de cette mutualisation de la police municipale  pour les petites communes a été fixé à 30 euros par heure et par policier . Elles devront reverser cette somme à la ville de Migennes

Partager sur :