Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Yonne : le petit Benjamin a besoin de 50.000 euros pour se faire opérer

-
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu

Benjamin, deux ans et demi, est atteint d'une maladie qui raidit ses muscles et l'empêche notamment de marcher. Mais une opération en Allemagne pourrait lui permettre de mieux vivre, sans séances de kiné quotidiennes. Ses parents, à Ligny le Châtel (Yonne) lancent une cagnotte pour la financer.

Benjamin peut se déplacer grâce à un trotteur spécial
Benjamin peut se déplacer grâce à un trotteur spécial © Radio France - Soisic Pellet

Ligny-le-Châtel, France

Benjamin a deux ans et demi. Mais il ne peut toujours pas marcher. Atteint d'une maladie qui raidit ses muscles, il est handicapé moteur à 80%. Mais après des mois de rendez-vous médicaux et surtout de discussions avec d'autres parents dans la même situation, ses parents, habitants de Ligny-le-Châtel (Yonne) ont un nouvel espoir pour faciliter sa vie. Une opération pratiquée en Allemagne mais qui coûte cher. Pour la financer, Sarah et Adrien, les parents, ont décidé de lancer une cagnotte en ligne

Ses parents et ses grand-parents sont très présents pour Benjamin - Radio France
Ses parents et ses grand-parents sont très présents pour Benjamin © Radio France - Soisic Pellet

50.000 euros de frais 

Mais cette opération coûte cher : 20.000 euros à elle seule, 50.000 en comptant le voyage, l'hébergement sur place et les séances de rééducation. Car ce n'est pas une solution miracle, "il y a beaucoup de kiné derrière" explique Sarah. Et cela reste une opération, avec les angoisses qui vont avec pour la maman. "Je n'y pense pas. Rien que d'imaginer Benjamin sur une table d'opération, ça me fait peur. Alors, je sais que je devrais y penser à un moment mais pour l'instant, je fais en sorte d'oublier tout ça."

"Avec l'opération, c'est le jour et la nuit"

Mais ça vaut le coup. En tout cas, c'est ce que disent tous ceux qui sont passés par là. "Les mamans m'ont dit, c'est le jour et la nuit" assure Sarah. D'ailleurs, une autre famille icaunaise peut en témoigner, celle de Titouan lui aussi opéré. "Maintenant, il peut se tenir droit et marcher pendant plus d'une heure" raconte la maman de Benjamin. Une vraie avancée donc et qui mettrait un terme aux exercices quotidiens et aux opérations très régulières. 

Pour les aider 

Les parents de Benjamin ont donc décidé de se faire aider et d'ouvrir une cagnotte en ligne. Vous pouvez y participer sur le site "Hello Asso" , ou par chèque directement à leur adresse. Des cagnottes "physiques" ont également été installées dans les commerces de Ligny-le-Châtel, à la boulangerie par exemple. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu