Société

Yonne : un collège équipé pour accueillir Ibrahim, enfant de la lune

Par Renaud Candelier, France Bleu Auxerre et France Bleu mardi 5 septembre 2017 à 19:41

Ibrahim doit impérativement porter son casque en extérieur. Au collège, il pourra l'enlever en classe et au restaurant scolaire
Ibrahim doit impérativement porter son casque en extérieur. Au collège, il pourra l'enlever en classe et au restaurant scolaire -

A Joigny (Yonne), Ibrahim, 11 ans, sera parmi tous ses camarades du collège Marie-Noël ce mercredi. Pour qu'il puisse suivre une scolarité normale, sans son casque de protection, le département de l'Yonne a financé de nombreux aménagements.

Qu’Ibrahim puisse venir au collège de Joigny (Yonne), cela a surpris Mehdi, entré en classe de 3e. Il le connait depuis longtemps : "je me suis dit qu'il irait dans une école spéciale. On est content parce que c'est un petit garçon sympa, il rigole tout le temps." Et pour qu'il vive sans son casque anti-UV, des filtres ont été posés sur les vitres de 14 salles explique François Germain, le principal du collège Marie-Noël :"ici on est au self et toutes les vitres ont été équipées de l'intérieur d'un filtre anti-UV. Quand le petit Ibrahim rentre au self, il a une place attribuée, éloignée des sources de lumière que sont les portes si elles étaient ouvertes."

Des travaux qui bénéficient à tout le monde

Et d’ailleurs certains travaux vont bénéficier à tous : "l'éclairage a été entièrement refait et le personnel qui travaille là depuis un certain nombre d'années remercie le conseil départemental car manifestement, c'est beaucoup plus lumineux."

Le président du conseil départemental, l'inspectrice d'académie et la députée de la troisième circonscription ont visité ce mardi le collège Marie Noël de Joigny - Radio France
Le président du conseil départemental, l'inspectrice d'académie et la députée de la troisième circonscription ont visité ce mardi le collège Marie Noël de Joigny © Radio France - Renaud Candelier

"C'est une œuvre de solidarité" — Patrick Gendraud, président du conseil départemental de l'Yonne

Le coût des travaux avoisine les 200.000 euros. Une dépense que le président de l’assemblée départementale, Patrick Gendraud, assume : "c'est une œuvre de solidarité. Il n'y a pas de honte à avoir en parlant de chiffres. Pour le département, c'est une belle image." Timide, le petit Ibrahim se dit simplement heureux de ces aménagements tout comme sa maman, Lyakout :"sincèrement, je suis très très contente de l'accueil du collège. Je ne m'attendais pas à ce qu'ils fassent ça en si peu de temps. Ils ont fait le nécessaire, peut-être plus que le nécessaire."

Si tout le monde dans l'établissement s'est investi c'est peut-être parce que sa venue va au-delà des question techniques estime le principal, François Germain : "pour moi c'est une chance. Cela peut être un bon moyen de travailler sur la bienveillance. Et derrière tout cela, il y a quelque chose de fondamental qui est l'humanisme." Ce mercredi c'est la véritable rentrée pour Ibrahim. Un élève parmi les 490 inscrits au collège de Joigny.

Ibrahim sera accompagné d'une AVS pour sa scolarité en classe de 6e - Aucun(e)
Ibrahim sera accompagné d'une AVS pour sa scolarité en classe de 6e -