Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Youness Boukalkha remporte le grand prix du concours d'éloquence du festival Cannes 1939 à Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

Un concours d'éloquence était organisé cette semaine à Orléans, par l'association "Tous Orléans", dans le cadre du festival de cinéma Cannes 1939. Le jury a délibéré ce vendredi après-midi et attribué cinq prix. Le grand prix revient à Youness Boukalkha, jeune comédien-slameur.

Youness Boukalkha, vainqueur du grand prix d'éloquence du Festival Cannes 1939, à Orléans
Youness Boukalkha, vainqueur du grand prix d'éloquence du Festival Cannes 1939, à Orléans -

Orléans, France

La finale du concours d'éloquence dans le cadre du festival Cannes 1939 s'est déroulée ce vendredi après-midi au théâtre d'Orléans. Dans le jury figuraient, notamment : Hélène Mouchard-Zay, fille cadette de Jean Zay, vice-présidente du Cercle Jean-Zay, les sénateurs Jean-Pierre Sueur et Patrick Kanner, Abbel Moittié, adjoint au maire d'Orléans ou encore le directeur de France Bleu Orléans Philippe Magnier.  

Le lauréat du grand prix est l'orléanais Youness Boukalkha, 25 ans, comédien, slameur, d'origine algérienne, récemment diplômé de sa formation de conseiller en insertion professionnelle. Il a choisi de répondre à la question : "La laïcité est elle le fondement de l’intolérance ?" Le jeune homme, arrivé en France il y a seulement cinq ans, a mis en valeur la force de la laïcité qui garantit les conditions du vivre ensemble.  

Youness Boukalha a expliqué être très intéressé par la politique, les questions d’environnement et les questions sociétales comme le féminisme. Ses spectacles s’inspirent de son quotidien. Et il a été le premier inscrit de ce concours d'éloquence orléanais, il y a un an.

Youness Boukalkha, dans le studio France Bleu installé au théâtre d'Orléans pendant le festival - Radio France
Youness Boukalkha, dans le studio France Bleu installé au théâtre d'Orléans pendant le festival © Radio France - Philippe Magnier

Il était très attiré par l’expérience et les formations proposées autour, depuis plusieurs mois. Au total, quatorze jeunes, de 12 à 30 ans, originaires d'Orléans et des alentours étaient candidats dans le cadre de ce concours d'éloquence, et sept retenus en finale.

Youness Boukalkha gagne (avec deux autres lauréats) un voyage à Paris avec une visite de Radio France, de l’assemblée nationale, mais aussi et surtout un séjour au prochain Festival de Cannes.  Il interviendra aussi ce samedi soir l'occasion de la soirée de clôture et de remise des prix de ce festival Cannes 1939, rendez-vous qu’il dit attendre "avec gourmandise".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu