Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Zidane, Marseille et les Marseillais, "je t'aime moi non plus"

-
Par , France Bleu Provence

Dans "Zidane", la biographie écrite par le journaliste Frédéric Hermel publiée ce mercredi, l'ancienne légende des Bleus revient notamment sur ses relations avec Marseille, sa ville natale. S'il dit qu'il ne pourra "jamais" vivre dans cette ville, il reste populaire auprès de ses habitants.

Zinedine Zidane en visite à Marseille en 2012
Zinedine Zidane en visite à Marseille en 2012 © Maxppp -

Marseille, France

Si vous aimez le foot, c’est un bouquin à inscrire dans votre liste au père Noël : Zidane (Flammarion, 2019). Voilà le nom d’une biographie sur la légende du foot français qui sort ce mercredi 6 novembre en librairie. Au fil des pages, Zizou se livre au journaliste Frédéric Hermel, notamment sur Marseille. Un entretien qui permet au lecteur de comprendre toute la complexité des liens qui unissent Zidane à la ville et ses habitants

"Je ne pourrais jamais vivre à Marseille. L'amour des gens est trop grand. Ce serait étouffant."

C'est ce que dit Zidane à Frédéric Hermel. Des propos qui ont tendance à agacer certains Marseillais. "Il a un peu oublié ses racines", estime Lucas, 19 ans. Lui, aurait bien aimé que la légende des Bleus s'investisse à l'Olympique de Marseille. "Il aurait pu être entraîneur de l'OM, mais il préfère prendre des sous au Real Madrid, c'est dommage."

Pour Farid, on ne peut pas résumer Zinedine Zidane à son seul investissement dans le football. "Double Z", comme il l'appelle, c'est aussi un homme qui s'est engagé en dehors des terrains : "Il aide les gens des banlieues à mieux s'insérer dans la société, c'est un exemple à suivre." 

Un engagement qui dérange

Cet engagement social plaît aux Marseillais, mais pas franchement aux élus, considère Salah : "Ils ont vu ça comme une menace, car ils avaient peur qu'il leur fasse de l'ombre."

"Zidane doit rester loin de la ville. C'est comme ça qu'il peut la faire rayonner, grâce à son accent qu'il n'a jamais perdu et grâce à sa mentalité, très marseillaise."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu