Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Zizanie dans le forêt usagère de La Teste-de-Buch : le propriétaire belge répond et contre-attaque

-
Par , France Bleu Gironde

Thibaud Lemaire a porté plainte contre les manifestants qui ont fait stopper une coupe de pins maritimes sur sa parcelle le 29 juillet dernier. Le propriétaire dit respecter le droit d'usage spécifique à la forêt de La Teste et il estime que l'association ADDUFU a mal interprété la législation.

Illustration travail forestier
Illustration travail forestier © Maxppp - maxppp

La Teste-de-Buch, France

Thibaud Lemaire est accusé par l'ADDUFU d'avoir coupé illégalement des arbres (300 stères) dans la forêt usagère de la Teste-de-Buch fin juillet. Aujourd'hui le propriétaire du terrain mis en cause répond aux accusations et il contre-attaque. 

L'homme d'affaire belge, estime que l'association de défense de la forêt usagère de la Teste s'est mise hors-la-loi en s'opposant à la coupe de pins qu'il effectuait sur son terrain le 29 juillet. 60 manifestants avaient fait irruption sur le chantier et fait arrêter les tronçonneuses. L'ADDUFU a porté plainte considérant qu'en forêt usagère le propriétaire aurait du demander une autorisation spéciale avant de couper les arbres.

Thibaud Lemaire, lui, fait valoir son titre de propriété. Il estime que le droit d'usage ne concerne que le bois d'oeuvre et de chauffage obtenu au bout de 50 ans et en aucun cas les coupes de semis effectuées régulièrement pour entretenir la forêt. Le propriétaire a donc déposé plainte pour violation d'une propriété privée et vandalisme.

Par ailleurs, il explique avoir acheté les 40 hectares de pins en forêt de La Teste pour relancer la gemmage dans la région.

Thibaud Lemaire contre-attaque