Société

Zoom sur 2017 : les grands projets en Touraine

Par Isabelle Gaudin, Xavier Louvel, Boris Compain, Denis Guey et Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine lundi 19 décembre 2016 à 4:00

Parmi les grands projets à venir, la LGV Paris-Tours-Bordeaux, les travaux sur l'axe Tours-Loches, ou le parc médiéval de Bléré
Parmi les grands projets à venir, la LGV Paris-Tours-Bordeaux, les travaux sur l'axe Tours-Loches, ou le parc médiéval de Bléré - Radio France / Maxppp

Cette fin d'année 2016 est l'occasion de faire le point sur les grands projets en Touraine. Zoom sur la LGV Paris-Saint-Pierre-des-Corps-Bordeaux, l'axe Tours-Loches, le projet "Coeur de ville" à Chinon ou encore, le parc médiéval - Château de l'An Mil à Bléré.

Pour certains projets en Touraine, 2017 sera l'aboutissement de plusieurs années de travaux, à l'instar de la LGV Paris-Tours-Bordeaux. Depuis l'été dernier, les rails, l'électrification et la signalisation ont été testés sur toute la ligne, entre Saint-Pierre-des-Corps et Bordeaux. Un TGV spécial a roulé partout à 352km/h, 10% au-dessus de la vitesse à laquelle les passagers seront transportés. Le premier trimestre 2017 va maintenant être consacré à la formation des conducteurs et si tout se déroule comme prévu, le premier voyage commercial aura lieu le 2 juillet prochain. Dix allers-retours par jour sont prévus.

Au maximum, les Tourangeaux gagneront donc une heure, par rapport à aujourd'hui, pour aller à Bordeaux. La LGV Paris-Tours-Bordeaux devrait transporter chaque année 20 millions de voyageurs, trois millions de plus qu'actuellement.

Les travaux sur l'axe Tours-Loches

Des travaux sont programmés dès cette année 2017 sur la route départementale entre Loches et Tours, la RD 943. Est notamment prévu l'achèvement de la mise à 2x2 voies à l'arrivée sur le périphérique, au niveau de Chambray. Plus loin dans le temps, des gros travaux seront menés entre Cormery et Bridoré, à la frontière avec l'Indre : créneaux de dépassements, mise partielle à 2x2 voies, sécurisation des carrefours, etc.

Coût des opérations : 20 millions d'euros. Le Conseil départemental d'Indre-et-Loire sera en charge des travaux. Ces travaux sont indispensables pour une route très accidentogène. Elle a fait sept victimes ces trois dernières années.

La réhabilitation du centre-ville de Chinon compromise par des fouilles archéologiques

A l'origine, "Cœur de ville" devait être le projet qui allait révolutionner le centre-ville de Chinon sur le site de la Brèche : un complexe alliant 200 places de stationnement, 19 logements, des locaux associatifs, une crèche et un restaurant panoramique. Mais des fouilles archéologiques sont venues casser ce projet qui est aujourd'hui suspendu, le sous-sol du site regorgeant de vestiges antiques datant de l'époque gallo-romaine.

Jean-Luc Dupont, le maire de Chinon, ne se fait pas trop d'illusion : il est quasi impossible que les travaux démarrent en 2017. Le rapport de l'INRAP, l'institut national d'archéologie préventive, et les consignes qui s'ensuivront sont attendus pour janvier. Chinon "Coeur de Ville", c'était un investissement de 12 millions dont seulement 250.000 euros à la charge de la ville. On devrait savoir très vite s'il y a un intérêt scientifique ou non à poursuivre les fouilles avec les conséquences que l'on sait pour l'avenir de La Brèche.

Un parc médiéval à Bléré ?

Y aura-t-il un nouveau château en Touraine ? Le projet est né en avril à Bléré. Les porteurs de ce parc médiéval baptisé, "le Château de l'An Mil", veulent en faire un parc à thème à la fois ludique et pédagogique pour arrêter sur le chemin de Chenonceaux quelques-uns des 800.000 visiteurs du châteaux des dames. Les élus ont fait réaliser une étude de faisabilité pour ce parc médiéval. Ils auraient d'ores et déjà repéré un terrain en bord de Cher tout près de Bléré. Le parc devrait couvrir 15 à 20 hectares et employer une vingtaine de personnes. Il pourrait être inauguré d'ici trois ans.

Plusieurs nouveaux hôtels à Loches

Cela fait cinq ans que trois projets d'hôtels ont été lancés dans cette commune du sud Touraine. Des projets plus ou moins bloqués suite aux nombreux recours déposés par des opposants (un hôtel concurrent pour l'un, des riverains pour un autre). En l'occurrence, il y a en ce moment deux recours de riverains opposés au projet d'hôtel trois étoiles au sein de l'ancien palais de justice - l'ouverture est pour le moment attendue en 2019. Le projet d'hôtel 4 quatre étoiles au sein de l'ancienne école Alfred de Vigny est quant à lui abandonné pour l'instant. Enfin, les travaux ont déjà commencé pour le Brit'Hôtel, nouvel hôtel trois étoiles en lieu et place de l'ancien Super U, en périphérie du centre ville, l'ouverture est prévue pour le milieu de l'année prochaine.