Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

175 touristes picards décollent de l'aéroport d'Albert-Picardie en direction de la Laponie

-
Par , , France Bleu Picardie

Le seul aéroport de la Somme a ouvert depuis l'été dernier quelques vols touristiques exceptionnels, en direction de la Sardaigne et désormais de la Laponie. Un effort de diversification qui ne vise pas à en faire un aéroport touristique, 80% du trafic restant réservé au fret pour l'année 2020.

Des touristes picards en partance pour Kittila, en Laponie, à l'aéroport d'Albert.
Des touristes picards en partance pour Kittila, en Laponie, à l'aéroport d'Albert. © Radio France - Alexandre Lepère

Ambiance joyeuse et sourire aux lèvres pendant les contrôles de sécurité, les 175 vacanciers se pressent dans la queue. Ils embarquent dans un Boeing pour la Laponie, la partie septentrionale de la Finlande, depuis l'aéroport d'Albert-Picardie : "On a surtout pris des vêtements chaud", sourit Ingrid, qui part en famille avec ses deux enfants, sa mère et son mari : "le pays du Père Noël, pour les enfants c'est la destination phare !"

Un voyage "exceptionnel" à 1995 euros

Le voyage tout compris a coûté 1995€, hébergement et activités compris, organisé par une agence de tourisme, il va durer une semaine. C'est la première liaison entre la Somme et la Finlande, ouverte par l'aéroport Albert-Picardie qui jusqu'à l'été dernier opérait presque uniquement des vols d'affaires et de fret. Trois premiers vols pour la Sardaigne ont été organisés l'été dernier. Ce départ pour la Laponie est le quatrième, et représente l'effort de diversification de l'aéroport vers l'aviation de tourisme. En 2020, des vols relieront également le Monténégro.

80% du trafic reste dédié au fret

"Cet aéroport n'a pas vocation à devenir le nouveau Beauvais !", prévenait l'été dernier sur France Bleu Picardie le président de l'aéroport d'Albert-Picardie et vice-président du conseil départemental de la Somme, Franck Beauvarlet. 80% des vols resteront dédiés au transport de marchandises en 2020. Le reste se partage entre les vols médicaux, le transport des footballeurs de l'Amiens SC vers les lointaines pelouses de Ligue 1, et ces quelques vols touristiques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu