Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

4.000 naufragés de la route hébergés cette nuit dans des centres d'accueil en Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Le premier chassé-croisé de l'hiver a viré au cauchemar pour des milliers d'automobilistes. Des kilomètres et des kilomètres de bouchons en direction des stations de Tarentaise, en raison de la météo. 4.000 personnes ont été hébergées cette nuit dans des centres d'accueil en Savoie.

Des embouteillages monstres sur la route des stations de Tarentaise
Des embouteillages monstres sur la route des stations de Tarentaise © Maxppp - Boris Maslard

Ils devaient passer la nuit dans leur appartement douillet en station au pied des pistes, certains ont du se contenter d'un matelas dans un gymnase ou une salle polyvalente. Le premier chassé-croisé de l'hiver sur la route des stations a tourné au cauchemar samedi pour des milliers d'automobilistes. La neige tombée en abondance une bonne partie de la journée a fortement perturbé l’accès aux stations de Tarentaise. 

Six heures pour faire 28 kilomètres

Selon de nombreux témoignages d'automobilistes sur l'antenne de France Bleu Pays de Savoie, il a fallu jusqu'à six heures effectuer les 28 kilomètres entre Albertville et Moutiers. L'accès aux stations se comptaient ensuite en heures supplémentaires, en raison des mesures de régulation décidées par la préfecture, de l'affluence sur les aires de chaînage, et des déclenchements préventifs d'avalanches dans certains secteurs sensibles. Certains comportements ont également accentué le problème, comme des chaînages anarchiques sur des routes au noir, ou des véhicules qui tentaient de monter sans équipements spéciaux, pourtant indispensables en ce jour de vigilance orange "neiges et verglas"

4.000 personnes hébergées dans des centres d'accueil en Savoie

Face à ce scénario catastrophe, les autorités ont décidé en fin d’après-midi d'activer le plan d'hébergement d'urgence. 3.500 personnes ont donc passé une partie ou la totalité de la nuit dans les centres d'accueil d'Albertville, Moutiers et Bourg-Saint-Maurice. 500 personnes arrivées par avion ont également été accueillies dans l'agglomération de Chambéry ou directement à l'aéroport, en raison de l'interdiction de circuler décrétée dans l’après-midi pour les cars. 

ECOUTEZ le reportage dans l'un des deux centres d'accueil d'Albertville

Risque d'avalanche très fort

Ce dimanche, les équipements spéciaux restent nécessaires pour l'accès à certaines stations, mais la situation s'est nettement améliorée. Le point noir désormais ce sont les avalanches. Le risque est de 4 sur 5 au delà de 2.700 mètres d'altitude dans la plupart des massifs savoyards. Samedi un jeune randonneur à ski de 22 ans est mort emporté par une coulée au col des fours, sur les hauteurs de Val d'Isère. Originaire de région parisienne, il devait passer le réveillon en refuge avec des amis. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess