Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

21 millions d'euros, un tunnel et un pont pour sauver la route des Gorges de l'Arly en Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Un chantier titanesque. Dans le secteur d'Ugine (73), le conseil departemental de la Savoie a choisi de construire une galerie de plus de deux cent mètres sous l'éboulement qui coupe la départementale 1212 depuis février.

L'éboulement de février
L'éboulement de février - Service des routes 73

Gorges de l'Arly, Ugine, France

Après l'éboulement de 8.000 m3 en février dernier, la RD212 est une nouvelle fois coupée. Pour la remettre en service, il faudra attendre 18 mois de travaux et les Savoyards vont remettre 21 millions d'euros à la poche pour construire une galerie de plus de 200 mètres sous l'éboulement actuel, édifier un nouveau pont métallique de 30 mètres de long en aval et restaurer la digue, 25 murs et trois ponts. 

Premiers coups de pioche à l'automne prochain. 

Chère, mais la meilleure des solutions

Des travaux d'Hercule, onéreux , mais qu'Hervé Gaymard a assumé lors de la présentation du budget 2019, ce vendredi.

Hervé Gaymard bat en brèche les autres solutions

Le président du conseil départemental pourfend les "milliers d'ingénieurs qui sont comme les 60 millions de sélectionneurs de l'équipe de France de foot qui pensent faire mieux que Didier Deschamps". Pour lui, il ne fait aucun doute que la solution proposée est la meilleure. Couper la route définitivement et passer par l'actuelle déviation sur Héry-sur-Ugine est inenvisageable car l'itinéraire de délestage est une "route de montagne, tortueuse, enneigée l'hiver, impropre à la circulation des poids lourds et des cars".

Autre solution avancée par certains : la création d'un viaduc au-dessus de l'Arly. "Avec les milliers de mètres cubes qui sont tombés, les piles auraient été bousillées" estime Hervé Gaymard. 

"On est en montagne, on fait face." Hervé Gaymard

Dernière "utopie" ainsi que que la qualifie Hervé Gaymard : un tunnel de dix kilomètres de long. Le tunnel depuis Ugine coûterait un milliard d'euros, et cinq millions d'euros par an pour le faire fonctionner. Pour vous donner un ordre d'idée, le budget total du Département pour entretenir ses routes est de 52 millions d'euros cette année.  

Depuis plus d'un siècle que la route des Gorges de l'Arly est en service, elle suscite de vifs débats. Et ce n'est pas fini.

20 millions sur deux ans

Dans ce secteur, il reste trois fois plus de roches à tomber avec des morceaux de plusieurs tonnes. Aucun ouvrage pare - bloc ne pourrait y résister.  Ajouter à ça le danger pour les ouvriers sur ce chantier. L'idée de déblayer et de reconstuire des protections a donc été abandonnée par le département de la Savoie au profit d'une galerie de 240 mètres de long environ, trois fois plus long que l'ancien tunnel des Cliets , en arc de cercle, galerie en profondeur sous l'éboulement actuel, à 50 mètres à l'intérieur de la roche.

En amont, un pont en métal de trente mètres de long sera édifié.  Comme les travaux vont durer un an et demi, le conseil départemental en profite pour tout rénover sur la route. Rien que la galerie souterraine est chiffrée à 10 millions d'euros. Le montant total est le double.

Le Département a déjà investi autant sur cet axe depuis 2006 - 20 millions d'euros - depuis qu'il assume la compétence des routes.  

Pour le président du conseil départemental de Savoie et tous les élus locaux, il n'a jamais été envisagé de fermer cette route... quel qu'en soit le prix à payer.

Choix de la station

France Bleu