Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

200€ par an pour les agents du conseil départemental de la Mayenne qui viennent au boulot à vélo

-
Par , France Bleu Mayenne

Le conseil départemental de la Mayenne a voté ce lundi le versement d'une indemnité pour ses agents qui utiliseraient leurs vélos pour se rendre au travail. Une mesure rendue possible pour le secteur public grâce au Plan Vélo du Gouvernement mis en place en 2018.

Vélo (illustration)
Vélo (illustration) © Maxppp - Frantz Bouton

Département Mayenne, France

La Mayenne et le vélo c'est une histoire d'amour et pas seulement à travers l’événement des Boucles de la Mayenne, réunissant les espoirs du cyclisme mondial. Lors de sa séance publique, ce lundi, le conseil départemental a voté le versement d'une indemnité pour ses 1.350 agents. 

3% (seulement) des déplacements se font à vélo 

Cette indemnité s'élèvera à 200 euros par an. Seront concernés les agents qui viendront en vélo (électrique ou non) au minimum à 75% de leurs jours travaillés et pour ceux vivant à au moins 1,5 kilomètres du lieu de travail. Ils devront se signaler auprès de leurs services. Une mesure symbolique mais qui a son importance pour Olivier Richefou, le président du conseil départemental de la Mayenne. "Cette indemnité ne permet pas évidement de rémunérer l'achat d'un vélo, à assistance électrique notamment mais c'est un engagement sur l'utilisation de moyens doux de locomotion pour aller au travail. On constate aujourd'hui que beaucoup de collectivités font des efforts pour mettre en place des pistes cyclables, des aménagements" déclare-t-il. 

En septembre 2018, le Premier ministre Édouard Philippe a présenté un Plan Vélo, non loin de la Mayenne, à Angers, en présence de la ministre des Transports Élisabeth Borne. Ce plan a pour objectif de tripler la part du vélo dans nos déplacements quotidiens et atteindre la barre des 9% en 2024, année des Jeux Olympiques en France.