Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

2020 : chute de fréquentation et déficit pour l’aéroport de Caen-Carpiquet.

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La présentation ce lundi du bilan annuel 2020 a confirmé des tendances perceptibles depuis des mois à l’aéroport de Caen-Carpiquet. La crise sanitaire a cassé la croissance continue du premier aéroport normand.

Chute de plus de 46% du nombre de passagers à l'aéroport de Caen-Carpiquet
Chute de plus de 46% du nombre de passagers à l'aéroport de Caen-Carpiquet © Radio France - Didier Charpin

L’aéroport de Caen-Carpiquet enchaînait les bons résultats depuis une décennie. Le cap des 300.000 passagers avait été franchi en 2019. Mais la fréquentation a été quasiment divisée par deux en 2020. “Une chute de 46,7 %” précise la directrice, Maryline Haize-Hagron. “C’est beaucoup mais nous avons plutôt bien résisté sachant que la moyenne nationale est de -70%”. Conséquence des deux confinements. Celui du printemps qui s’est traduit par un arrêt total de l’activité, exceptés des vols sanitaires. Puis celui de l’automne qui a considérablement réduit les vols.

Les vols domestiques ont atténué la baisse 

Deux périodes ont permis de réduire l’hémorragie : la séquence janvier-février 2020, donc avant le COVID, puis un été 2020 qui a vu les voyageurs retrouver le goût à l'avion. “Une vraie bonne surprise,  avec par exemple davantage de passagers en août 2020 qu’en août 2019. Les Français ont voyagé en France cet été. Tout le monde avait envie de partir” observe Maryline Haize-Hagron. Les vols estivaux vers la Corse et le Sud de la France ont attiré une bonne partie des 162.426 passagers comptabilisés cette année. “Air France a aussi remis ses vols au départ de Caen avant ceux d’Orly” complète Michel Collin, le président de la CCI Caen-Normandie. Cette fréquentation semble donc démontrer que le premier aéroport normand s’est fait sa place sur la carte des clientèles touristiques et d'affaires. Mais reste maintenant à éponger le déficit provoqué par cette année noire

Une fréquentation des passagers en forme de montagnes russes en 2020
Une fréquentation des passagers en forme de montagnes russes en 2020 - CCI Caen-Normandie

750.000 euros de passif 

Moins de passagers = moins de recettes. L’implacable équation économique vient sanctionner la baisse d'activité. La facture s'élève à 750.000 euros de déficit d’exploitation. “Pour la première fois depuis 2014” reconnaît Joël Bruneau, élu cette même année à la présidence de Caen-la-Mer. “Nous avions pris la précaution d’avoir une assurance sur la perte d’exploitation. Ce qui nous permet d’amortir ce déficit avec une participation de 245.000 euros” précise Michel Collin. “Le déficit environ 500.000 euros sera partagé avec Caen-la-Mer. Nous avions dégagé des excédents ces dernières années et la CCI n'a pas vocation à distribuer des dividendes”. Qui va payer et combien ? “Nous discutons” indique Joël Bruneau. “Notre part s’élèvera à plusieurs centaines de milliers d’euros” précise le patron de l’agglo, déterminé à soutenir cet aéroport qu’il juge “indispensable au rayonnement du bassin économique caennais”. La subvention dite “d’équilibre” viendra donc renflouer les caisses.

Quelques travaux pour les parkings et espaces extérieurs de l’aérogare sont budgétisés pour cette année. Mais faute de visibilité sur l’avenir du transport aérien, le projet phare de d'allongement de la piste est pour l’instant mis sur pause. Il sera réexaminé fin 2021. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess