Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

300 panneaux de signalisation à changer en Indre-et-Loire en raison du passage au 80 km/h

lundi 28 mai 2018 à 5:34 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Le 1er juillet, la limitation de vitesse sera abaissée de 90 à 80 kilomètres-heures sur les routes secondaires à double-sens sans séparateur. Ca embête beaucoup d'automobilistes, mais ça n'arrange pas non plus les collectivités d'Indre-et-Loire qui doivent changer 300 panneaux.

La baisse de la vitesse autorisée va nécessiter le changement d'environ 300 panneaux de signalisation en Indre-et-Loire
La baisse de la vitesse autorisée va nécessiter le changement d'environ 300 panneaux de signalisation en Indre-et-Loire © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Indre-et-Loire, France

En Indre-et-Loire, il y a 300 panneaux à modifier :  Plus de 200 au bord des routes gérées par le département et une centaine dans la métropole de Tours.  Jean-Gérard Paumier, le président du conseil départemental estime que le changement des 300 panneaux coûtera au moins 25 000 euros, que l'état promet de rembourser. 

Ne pas changer tous les panneaux, mais les modifier grâce à un adhésif

Pour que la facture ne monte pas trop, le conseil départemental envisage de modifier les panneaux existants, grâce à un film adhésif ou un procédé magnétique qui permettrait de transformer le 90 en 80. Un dispositif qui permettrait de faire à peu de frais l'opération inverse, dans 2 ans, si le réduction de la vitesse ne produit pas les effets attendus par le gouvernement.  

Comme le décret d'application de cette réforme n'avait toujours pas été signé vendredi dernier, les panneaux ne sont toujours pas commandés, ce 28 mai. Au conseil départemental, on commence même à se dire qu'il faudra peut-être attendre le 5 ou le 10 juillet pour que tous les panneaux aient le temps d'être installés. Ca ne change rien pour les automobilistes : nul n'est censé ignorer la loi, donc le premier juillet, même si il y a encore un panneau 90, vous pourrez être verbalisé si vous roulez au-dessus de la nouvelle limite, 80 kilomètres-heure.