Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

350 km de routes départementales vont repasser à 90 km/h dans l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault

C'était dans l'air depuis qu'Edouard Philippe avait autorisé les présidents des départements à remettre les 90 km/h sur certaines de leurs routes. Dans l'Hérault, 350 km de route vont donc repasser à 90 au 1er septembre. Des axes très fréquentés ou d'anciennes routes nationales pour la plupart...

Retour à la limitation à 90 km/h (illustration)
Retour à la limitation à 90 km/h (illustration) © Maxppp - Salinier Quentin

La décision est tombée ce jeudi après-midi, à l'issue d'une commission départementale de sécurité routière. 350 kilomètres de routes départementales vont repasser à 90 km/h le 1er septembre, le temps que les services des routes du département les équipent de nouveaux panneaux. Cela représente 8% du réseau départemental.  

Et quand on regarde de près la nouvelle carte, issue de cette commission, on se rend compte qu'il s'agit d'axes généralement très fréquentés ou d'anciennes routes nationales, débaptisées depuis l'arrivée des autoroutes. 

La plus longue de toutes est certainement la départementale 612, qui va d'Agde jusqu'à Saint-Pons-de-Thomières. Une route réputée pourtant accidentogène, notamment avec la célèbre côte de Férrières. Mais le département ne s'interdit pas de réduire de nouveau la vitesse à cet endroit si cela s'avérait nécessaire. 

Plus à l'ouest, la départementale 909, entre Béziers et Bédarieux, repasse à 90 kmh elle aussi. 

Tout comme la départementale 13, entre Agde et Clermont-l'Hérault. Sa partie la plus au nord est celle qui longe l'autoroute A75. 

Finis aussi les 80 kmh sur la départementale 613 entre Sète et Pézenas, une ancienne route nationale, sur la départementale 986, celle qui monte de Montpellier à Ganges et la départementale 17, qui va de Montpellier à Quissac. 

Au total, ces 350 kilomètres, c'est moins de 10% du réseau départemental total. 

Le fruit d'une longue étude et réflexion

Si les services de l'État et du Département ont beaucoup attendu avant de trancher, c'est parce ce retour aux 90 km/h a fait l'objet d'une longue et minutieuse étude de tout le réseau départemental.

"L'État nous a beaucoup aidé, puisque ce sont ses services qui disposent de tous les critères en matière d'accidentologie, précise Philippe Vidal, vice président chargé des infrastructures au conseil départemental de l'Hérault. Nous avons aussi beaucoup travaillé avec les départements voisins, car ces routes ne s'arrêtent pas aux frontières de l'Hérault, mais aussi sur les voiries, les courbes et les obstacles latéraux qui les bordent. Elles ont toutes un profil qui permet un maximum de sécurité" conclut-il.

La carte des 90 kmh dans l'Hérault
La carte des 90 kmh dans l'Hérault © Radio France - Conseil départemental de l'Hérault
Choix de la station

À venir dansDanssecondess