Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

470 saisonniers en renfort chez IMA à Niort cet été

samedi 28 juillet 2018 à 4:05 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

A Niort, l'activité est dense chez Inter Mutuelles Assistance (IMA). + 6% de dossiers traités depuis le début du mois de juillet par rapport à l'an dernier. Comme chaque été, des saisonniers viennent renforcer les effectifs.

Premier été chez IMA pour Noëlle, 23 ans
Premier été chez IMA pour Noëlle, 23 ans © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

C'est un samedi classé rouge par Bison Futé dans le sens des départs, orange dans le sens des retours. Premier chassé-croisé de l'été sur la route des vacances. Si vous tombez en panne -ce que l'on ne vous souhaite pas bien sûr- vous aurez peut-être besoin d'une assistance. L'été, chez IMA à Niort, c'est l'effervescence. 470 saisonniers viennent renforcer les effectifs du numéro 2 de l'assistance en France.

"Je reçois les appels des personnes en panne ou accidentées et je vais devoir mettre en oeuvre le remorquage vers un garage, et après soit c'est le rapatriement, soit la poursuite du voyage", résume Noëlle, 23 ans. "Ce n'est pas simple au début", reconnaît la jeune femme pour qui c'est le premier été chez IMA. "Mais sur les plateau il y a des volants, ce sont des gens avec des l'expérience qui répondent à nos questions". Une mission qui demande "de la réactivité et de l'empathie, il faut être capable d'écouter ce que la personne nous dit", explique Pierre, qui travaille lui pour la 3e année chez IMA. 

+ 6% de dossiers traités depuis le début du mois de juillet

L'activité est dense cet été. 117 000 dossiers ont été traités depuis le début du mois de juillet. C'est 6% de plus par rapport à l'an dernier. La météo joue un rôle. "Plus il fait chaud, plus les véhicules vont être sensibles à la chaleur et c'est anticipé dans nos prévisions d'activités", explique Philippe Valera, chef de service assistance chez IMA. Des prévisions revues chaque semaine et en fonction "une cellule planning ajuste les effectifs". Si besoin, un site supplémentaire est ouvert à Chauray. Cela a été le cas par exemple le 16 juillet dernier, jour d'important pic d'activité avec 7000 dossiers traités sur la journée.