Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

540 infractions constatées en Lorraine par la brigade fluviale des gendarmes de Metz

jeudi 13 août 2015 à 11:30 Par Armêl Balogog, France Bleu Lorraine Nord

La brigade fluviale de la gendarmerie de Metz a invité le Préfet de la région Lorraine à assister à une patrouille, mercredi 12 août. A cette occasion, les huit brigadiers ont annoncé que 540 infractions ont été constatées entre janvier et juillet 2015 dans toute la Lorraine.

Brigade fluviale Lorraine
Brigade fluviale Lorraine © Radio France - Armêl Balogog

Prudence et sérieux sur la Moselle. Les huit brigadiers de la région patrouillent au moins une fois par jour, pendant quatre heures, un morceau des fleuves lorrains.

De 68 à 1.500 euros d’amende pour une infraction

Mercredi 12 août, ils sont partis de l’écluse de Metz, rue des Alliés, et se sont rendus par les flots jusqu’à Scy-Chazelles, avant de revenir à leur point de départ. Ils ont contrôlé des plaisanciers : le permis de conduire doit être en règle ; la vignette pour avoir le droit de naviguer sur les eaux des Voies navigables de France doit être datée 2015 ; le bateau doit disposer d’autant de gilets de sauvetage aux normes CE que de passagers ; et la date de péremption de l’extincteur du bateau ne doit pas être dépassée.

Bien sûr, les bateliers doivent aussi respecter ces règles, et ils le font en général. Eux sont contrôlés tous les trois mois, et qu’ils transportent des marchandises ou des personnes, les infractions les plus courantes sont le sous-équipage et le trop grand nombre d’heures pilotées en continu.

Chaque infraction entre dans une catégorie. L’absence de gilet de sauvetage et la possession d’un extincteur périmé sont des infractions de catégories trois : 68 euros d’amende. Tandis que l’absence de permis de bateau est une infraction de catégorie cinq : 1.500 euros d’amende.

Brigade fluviale ENRO

540 infractions constatées en sept mois

Entre janvier et juillet 2015, 540 infractions ont été constatées par la brigade fluviale de la gendarmerie de Metz. Depuis la création de la brigade en 2012, le nombre d’infractions relevées augmente chaque année . En 2014, 600 infractions ont été constatées entre janvier et décembre.

Brigade fluviale Lorraine moselle - Radio France
Brigade fluviale Lorraine moselle © Radio France - Armêl Balogog

Huit brigadiers pour 570 kilomètres

Cette progression n’est pas due à l’augmentation du nombre de brigadiers, huit depuis le début, mais plutôt à une meilleure efficacité, selon l’adjudante Anne Pereira . Les brigadiers assurent leurs missions sur leurs quatre bateaux : contrôler les flux des bateaux de commerce et des plaisanciers, mais aussi constater les accidents et la pollution des eaux. Ils sont aussi responsables des berges, donc ils peuvent parfois venir saluer les pêcheurs et les baigneurs. En tout, ils couvrent un réseau fluvial de 570 kilomètres , alors ils ne peuvent pas être partout en même temps. Pour l’anecdote, leur première mission en 2012, c’était un accident dans une écluse avec un bateau qui perdait son carburant. Les brigadiers, basés à Metz Queuleu, ont dû faire une heure et demie de route pour se rendre sur les lieux dans les Vosges.

Brigade fluviale SON

Le Préfet de Lorraine impressionné par le travail des brigadiers

La brigade fluviale de la gendarmerie de Metz a invité le Préfet de la région Lorraine a embarqué sur l'un de leurs bateaux, mercredi, histoire de mieux connaître leur travail. « C’est un domaine qu’on connaît sans connaître, concède Nacer Meddah. Et donc là, j’ai beaucoup appris. Voir le comportement des plaisanciers – même celui qui est venu dire qu’il n’avait pas sa vignette – c’est plutôt rassurant. »

Brigade fluviale Lorraine Préfet Lorraine  - Radio France
Brigade fluviale Lorraine Préfet Lorraine © Radio France - Armêl Balogog