Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

600 kilomètres de routes départementales vont repasser à 90 km/h dans le Tarn

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Le président du département du Tarn annonce qu’il va faire repasser 600 kilomètres de routes départementales à 90 km/h. Il regrette que les routes nationales restent à 80 km/h. Retrouvez la carte des routes qui repasseraient à 90 km/h à l'automne prochain.

1 000 panneaux devront être installés pour le passage au 90km/h sur les routes départementales du Tarn
1 000 panneaux devront être installés pour le passage au 90km/h sur les routes départementales du Tarn © Maxppp - Hervé KIELWASSER

Albi, France

C'est l'un des premiers départements à sauter le pas. Le Tarn va repasser 600 kilomètres de routes départementales à 90 km/h, dès l'automne prochain, quand les décrets de la loi mobilité le lui permettront. 600 kilomètres sur les 4 150 kms de routes départementales du Tarn repasseront à 90 km/h, les autres resteront à 80 km/h.

Les routes départementales qui repasseraient à 90 km/h dans le Tarn - Aucun(e)
Les routes départementales qui repasseraient à 90 km/h dans le Tarn - @Conseil Départemental du Tarn

Les routes nationales restent à 80 km/h

Le président du conseil départemental du Tarn Christophe Ramond a toujours plaidé pour un assouplissement du 80 km/h pour simplifier la vie des habitants des zones rurales qui font beaucoup de trajets en voiture. Il précise que seules les routes principales sont concernées.

Des routes comme Lacaune-Castres, Albi-Montauban, vers l’Hérault ou vers Toulouse. Tout en sachant que malgré tout, les routes nationales dans le Tarn resteront limitées à 80 km/h, ce qui est vraiment une aberration, c’est vraiment une mesure parisienne prise sans concertation avec les élus locaux 

Le président du département du Tarn - Christophe Ramond

Ce passage au 90 km/h risque de déboussoler les automobilistes souligne Daniel Vialelle chargé des routes au département du Tarn : « vous partez d’Albi à Labastide-Rouairoux, vous allez partir d’Albi jusqu’à Castres à 90, de Castres à Mazamet puisque c’est une nationale on sera à 80 alors qu’elle est très large et sécurisée, et de Mazamet à Labastide-Rouairoux à 90 à nouveau, c’est une aberration, mais c’est le gouvernement qui le choisit. »

Les routes nationales qui resteront au 80 km/h dans le Tarn - Aucun(e)
Les routes nationales qui resteront au 80 km/h dans le Tarn - @Conseil Départemental du Tarn

1 000 panneaux à installer

Pour revenir à 90 km/h, la loi fixe aux  élus des départements ou des mairies des conditions très précises de sécurité. Les services du département sont entrain d’établir un bilan de l’accidentologie sur les routes susceptibles de repasser au 90 km/h.

Les préparatifs du retour au 90 km/h

Dès que les décrets de la loi mobilité seront signés à l'automne, il faudra  installer pas moins d'un millier de panneau, après chaque carrefour, pour indiquer à l’automobiliste la vitesse en vigueur.

Quant aux chiffres de la sécurité routière, 12 morts sur les routes du Tarn depuis le début de l'année, ils tendent à démontrer que le passage au 80 Km/h n'a pas fait baisser la mortalité sur les routes du département