Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

600 passagers d'un TGV Lille-Bordeaux bloqués pendant plus de 5 heures

samedi 1 septembre 2018 à 12:34 Par Mélanie Juvé, France Bleu Gironde et France Bleu

Un TGV Lille-Bordeaux est resté bloqué dans la Vienne vers Châtellerault dans la nuit de vendredi à samedi pendant plus de 5 heures à cause d'une rupture de caténaire.

Un TGV Lille/Bordeaux est resté bloqué plus de 5 heures dans la Vienne à cause d'un problème de caténaire. Photo d'illustration
Un TGV Lille/Bordeaux est resté bloqué plus de 5 heures dans la Vienne à cause d'un problème de caténaire. Photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Gironde, France

L'attente a du être longue pour les 600 passagers de ce TGV Lille-Bordeaux. Ils sont restés bloqués plus de 5 heures dans la nuit de vendredi à samedi vers Thuré dans la Vienne près de Châtellerault. La cause ? Une rupture de caténaire qui a brisé la vitre du TGV et entraîné son immobilisation immédiate sur les voies. 

Panne d'électricité géante à Poitiers

Mais autre problème, alors que les pompiers et la sécurité civile se sont rendus sur les lieux, une panne géante d'électricité à Poitiers a retardé l'arrivée d'une rame de secours pour le transbordement des passagers. Finalement, celle-ci a pu arriver et les voyageurs sont repartis aux alentours de 3 heures du matin pour regagner Poitiers, Angoulême, et le terminus Bordeaux Saint-Jean à 5h30 du matin.

Retards en conséquence

Conséquence de cet incident, ce samedi, des retards de 10 à 20 minutes sont à prévoir dans les deux sens de circulation entre le Sud-Ouest et Paris.

La SNCF indique avoir dédommagé certains voyageurs : ils ont pu bénéficier d'une nuit à l'hôtel ou de trajets en taxi. Une enquête interne a été ouverte pour comprendre les causes de cet incident.