Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

930 millions d'euros supplémentaires pour rendre les gares d’Île-de-France plus accessibles

jeudi 17 mai 2018 à 17:44 Par Lucas Scaltritti, France Bleu Paris

Une deuxième convention a été signée le 17 mai entre la région Île-de-France et SNCF, dans la gare des Vallées, à Bois-Colombes. Au total, 1,4 milliard d'euros seront investis d'ici 2024 pour l'accessibilité des gares franciliennes.

Au total, 1,4 milliard d'euros seront investis d'ici 2024 pour l'accessibilité des gares.
Au total, 1,4 milliard d'euros seront investis d'ici 2024 pour l'accessibilité des gares. © Radio France - Isabelle Piroux

Paris, France

La gare des Vallées est rutilante. La passerelle qui enjambe les voies est neuve. Les ascenseurs également. Cette station de la ligne L du Transilien vient d'être réaménagée. Elle est "100% accessible". Voilà pourquoi la convention de financement de la deuxième phase du programme de mise en accessibilité des gares d'Île-de-France a été signée ici. 930 millions d'euros supplémentaires vont être investis pour que ces lieux soient accessibles à tous. 1,4 milliard d'euros au total dépensés entre 2011 et 2024. L'objectif est que, d'ici six ans, 268 gares ressemblent à celle de Bois-Colombes.

Le directeur général de SNCF Gares & Connexions (à gauche), Valérie Pécresse, la président de la région Île-de-France (au centre) et le président directeur général de SNCF Réseau signent la convention - Radio France
Le directeur général de SNCF Gares & Connexions (à gauche), Valérie Pécresse, la président de la région Île-de-France (au centre) et le président directeur général de SNCF Réseau signent la convention © Radio France - Lucas Scaltritti

Pour l'instant, 148 gares ont été aménagées. Les travaux portent également sur la construction de passages souterrains, de la mise à niveau des quais ou de la mise en place de système de guidage pour les non-voyants.

Les gares de Maisons-Alfort, d'Alfortville et Bécon les Bruyères sont actuellement en travaux. Des chantiers débutent aussi à Pont-Cardinet, Meaux, Montereau, Trappes, Saint-Denis et Pontoise. 60% du réseau de transport en Île-de-France devrait être complètement accessible en 2024.

Les travaux en gare de Montereau ont déjà commencé. - Radio France
Les travaux en gare de Montereau ont déjà commencé. © Radio France - Isabelle Piroux

Cela ne concerne pas seulement les personnes handicapés. Ces aménagements serviront également les femmes enceintes, les voyageurs chargés ou les seniors. Et tous ces aménagements prennent du temps à être faits. Il faut en moyenne deux ans pour transformer une gare.

Mais Valérie Pécresse, la présidente de la région le concède, le "point noir" reste toujours le métro. Seules quelques stations de quelques lignes sont accessibles à tous.