Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Dampierre-les-Bois, le centre de contrôle technique fait le plein deux mois avant la réforme

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard
Dampierre-les-Bois, France

A partir du 20 mai, le contrôle technique des voitures sera plus contraignant, plus long et un peu plus cher. Les automobilistes prévoyants inondent les centres de contrôle avant que la réforme ne soit appliquée. Exemple à Dampierre-les-Bois, dans le Doubs.

Avec la réforme, il y a aura désormais 133 points à contrôler contre 123 actuellement
Avec la réforme, il y a aura désormais 133 points à contrôler contre 123 actuellement © Radio France - Caroline Félix

La contrôle technique fait peau neuve. C'est la conséquence de l'application d'une directive européenne. 

Les points de contrôle de la voiture seront plus nombreux. Leur nombre passe de 123 à 133. Tout comme les défaillances: 610 défauts pourront être constatés contre 410 actuellement. Enfin, si la défaillance constatée est grave (par exemple une jante fendue), la voiture devra être immobilisée jusqu'à réparation, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Seules les défaillances majeures et critiques entraîneront une contre-visite.

Jean-Marc, client du centre de contrôle de Dampierre, a amené son vieux 4X4 huit mois avant la date limite de l'inspection de son véhicule. Il préfère anticiper. "Je sais qu'il n'aurait pas passé le nouveau contrôle technique. Il est propre, il roule, mais il est un peu rouillé et il a quelques fuites d'huile. Le faire contrôler maintenant, ça me permet d'être sûr d'avoir le droit de le faire rouler pendant au moins deux ans encore."

Des délais de deux semaines pour les rendez-vous

Régis, le directeur du centre, voit passer beaucoup d'automobilistes prévoyants. "Il y a même une dame qui m'a demandé de faire le contrôle un an avant la date butoir. Mais j'ai refusé." Au mois de mars, il a fixé des délais de deux semaines pour les rendez-vous, contre quelques jours en temps normal. 

La réforme est une conséquence de l'application d'une directive européenne
La réforme est une conséquence de l'application d'une directive européenne © Radio France - Caroline Félix

Le contrôle technique prendra plus de temps à partir du 20 mai, les tarifs vont également augmenter de 15 à 20 % en moyenne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess