Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Parents et enfants réclament une piste cyclable pour aller à l'école à vélo à Figuerolles à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Le collectif Vélo à Figuerolles qui avait obtenu l'aménagement d'une piste cyclable dans ce quartier de Montpellier l'an dernier demande à la mairie de boucler au plus vite cet itinéraire, au nom de la sécurité des enfants.

Au départ du vélobus ce vendredi matin place Salengro à Montpellier.
Au départ du vélobus ce vendredi matin place Salengro à Montpellier. © Radio France - Marie Ciavatti

Des vélos par dizaines, de toutes tailles, réunis dans un concert de sonnettes ce vendredi 29 janvier à 8h sur la place Salengro à Montpellier. Le collectif Vélo à Figuerolles organisait une opération vélobus, un convoi de parents et d'enfants à vélos pour rejoindre les différentes écoles du quartier. L'an dernier, ils avaient obtenu des aménagements sur la rue du Faubourg Figuerolles jugée dangereuse. Depuis, la voirie a été refaite en intégrant une piste cyclable mais, sur un tronçon seulement. Sur le reste de la route, il faut slalomer entre les engins de chantier et les voitures. Les parents réclament un itinéraire sécurisé au plus vite. 

De plus en plus d'enfants à vélo

Prêt à partir, casque sur la tête, Numa 11 ans en témoigne "c'est nul, ils n'ont pas tout fini. Du coup, on est obligé de grimper sur le trottoir et on se fait gronder par les cyclistes. Ou alors il y a des voitures garées sur la piste cyclable et c'est beaucoup plus dangereux parce qu'on est obligé d'aller par la route."

L'enseignant qui ouvre symboliquement le convoi confirme, lui-même victime d'un accident avec une voiture récemment. "Je vais travailler à vélo et j'ai constaté la dangerosité. Il faut sécuriser. Vraiment. Beaucoup d'enfants viennent à l'école en vélo. En cinq, six ans, il y a une augmentation, c'est flagrant." 

"J'ai moi même eu un accident à vélo en allant travailler". Hugues, enseignant dans le quartier

Déficit d'activité physique

La Ville a promis la fin des aménagements pour 2023. Il faut boucler cet itinéraire bien avant plaide le Collectif. Car sans lui, pas de "vélobus". "Le vélobus, c'est une solution quotidienne pour les enfants de se rendre à l'école, explique Nicolas Le Moigne de l'association Vélocité. Notamment parce qu'il y a - les études le montrent - un déficit d'activité physique chez les jeunes, encore plus avec le confinement. Ils passent plus de temps devant leurs écrans qu'à faire de l'activité physique. Dans la métropole, ça se fait déjà à Clapiers, à Saint-Georges-d'Orques."

Avec le vélobus dans Figuerolles

Participez à la consultation #MaSolution   

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec "Ma solution", France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess