Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

À l'est du Grand Poitiers, transport solidaire recherche bénévoles

lundi 5 novembre 2018 à 3:01 Par Louis-Valentin Lopez, France Bleu Poitou et France Bleu

Un transport solidaire couvre depuis l'an dernier quatorze communes de l'est du Grand Poitiers. Il est destiné aux personnes qui ne peuvent pas se déplacer, et a besoin de bénévoles. Une réunion publique d'information est organisée ce lundi soir à la mairie de Chauvigny.

Marcel emmène Madame Martineau à la pharmacie et à la boulangerie.
Marcel emmène Madame Martineau à la pharmacie et à la boulangerie. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Saint-Julien-l'Ars, France

Avec une infinie précaution, Irène Martineau s'installe sur le siège avant de la Citroën. "J'ai conduit pendant X temps, puis j'ai eu mal aux yeux", confie la dame de 92 ans, qui habite Saint Julien l'Ars. "Du coup, de temps en temps, je les appelle." Pour se déplacer, les personnes à mobilité réduite comme Irène contactent un référent qui les redirige vers un chauffeur bénévole près de chez elles.

De petits trajets devenus trop difficiles

Pour ce trajet, Marcel Doré s'occupe de la vieille dame : "Ça doit être mon troisième trajet dans le mois. Il y en a qui sont un peu plus longs, notamment quand il faut aller à Poitiers." Madame Martineau se rend à la pharmacie et à la boulangerie, à une centaine de mètres seulement mais il s'agit d'un trajet trop éprouvant pour elle. 

C'est la bonne solution pour nos personnes âgées", Corinne, boulangère à Saint Julien l'Ars

A la pharmacie, Marcel reste aux côtés de Madame Martineau : "J'ai adopté un principe depuis le début : quand c'est une visite qui dure moins d'une heure, j'attends"

Le transport solidaire permet à la vieille dame de venir chercher ses médicaments. - Radio France
Le transport solidaire permet à la vieille dame de venir chercher ses médicaments. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Puis, à la boulangerie, le visage de Corinne la gérante s'illumine quand elle aperçoit la minuscule silhouette : "C'est génial, ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu car elle ne pouvait plus se déplacer", se réjouit la boulangère. "C'est la bonne solution pour nos personnes âgées."

Les frais kilométriques de Marcel seront remboursés, et il bénéficiera d'un crédit d'impôt. Madame Martineau elle a versé une modeste contribution de 5 euros pour s'inscrire, puis débourse 1 petit euro tous les 5 kilomètres.

C'est le troisième trajet du mois pour Marcel. - Radio France
C'est le troisième trajet du mois pour Marcel. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Besoin de bénévoles

"Depuis le début de l'année, nous avons assuré 290 transports", indique Jean-Paul Palluaud, le président de l'association Vienne et Moulière solidarité. "Mais nous avons besoin de plus de bénévoles, notamment à Chauvigny, qui représente 60% de nos demandes"

Jean-Paul Palluaud recherche activement des bénévoles

Si vous souhaitez en savoir plus, devenir bénévole ou bénéficier du transport solidaire, une réunion publique d'information est organisée ce lundi soir à 17h à la mairie de Chauvigny. 

Toutes les infos au 06.24.19.53.06.

Embarquez dans la voiture de Marcel avec Madame Martineau