Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Nice, le nouveau permis moto se met en place

-
Par , France Bleu Azur

Depuis le dimanche 1er mars, le permis moto a changé de forme. Nouvel examen du code de la route, épreuve plateau raccourcie, trajectoires notées dans les virages... Les nouvelles épreuves sont axées autour de la sécurité routière.

A Nice, les motards s’entraînent pour leur nouveau permis, entré en vigueur le 1er mars 2020.
A Nice, les motards s’entraînent pour leur nouveau permis, entré en vigueur le 1er mars 2020. © Radio France - Bastien Munch

"Lève les yeux, Laurence, regarde vers le fond !" Christophe, formateur en moto-école, ne quitte pas son élève du regard. Sur ce plateau moto à Nice, les motards testent le nouveau parcours après l'entrée en vigueur d'un nouveau permis moto, le dimanche 1er mars. "C'est un peu plus technique mais pas inintéressant, indique Laurence, 50 ans, à la fin de sa séance. Ça permet de se concentrer beaucoup plus sur le regard. C'est plus dur quand on n'a pas l'habitude de faire de la moto, mais c'est un mal nécessaire pour plus de sécurité".

Parmi les nouveautés du permis moto : un nouvel examen du code de la route centré sur les motards, un raccourcissement de l'épreuve en plateau avec des séquences réalisées à la suite et une notation spécifique pour la trajectoire de sécurité dans l'épreuve de circulation. Les inspecteurs noteront désormais les motards dans leur anticipation des virages. 

"Les pouvoirs publics disent que cela va permettre de baisser le nombre de motards tués sur les routes, mais je ne le pense pas, explique Christophe. La racine du problème, c'est le comportement. S'ils n'arrivent pas à réguler leur vitesse avant un virage, faire attention à sa trajectoire ne changera rien."

Une attente rallongée

Ce n'est pas ce que pense Cédric Poitre, coordinateur départemental de la sécurité routière. "Si la trajectoire de sécurité est bien enseignée, cela devrait baisser le nombre d'accidents mortels impliquant des motards, espère-t-il. Cette mesure est d'autant plus importante dans notre département, parce que beaucoup de gens aiment faire de la moto dans les petites routes de l'arrière-pays. C'est dans ces virages-là qu'il faut faire attention à sa trajectoire."

Malgré cet aspect sécuritaire, Laurent, gérant de plusieurs moto-écoles à Nice, n'est lui pas du tout convaincu par la mesure. Il craint même un embouteillage dans le passage de ce nouveau permis moto. "Si l'épreuve de circulation est allongée, cela veut dire qu'on fait passer moins d'élèves par jour, déplore le gérant. Je pense que ça va baisser d'environ 20% chaque jour, donc on va y perdre en chiffre d'affaires et nos élèves ne seront pas contents, parce qu'ils devront attendre plusieurs mois avant de passer le permis."

Dans les Alpes-Maritimes, les premiers examens du nouveau permis moto auront lieu dès le lundi 9 mars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu