Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Poitiers, cyclistes et automobilistes toujours pas convaincus par la piste cyclable sur la voie Malraux

-
Par , France Bleu Poitou

A Poitiers, deux mois et demi après sa mise en service, la piste cyclable de la voie Malraux peine à convaincre. Même si les cyclistes pictaves y trouvent un réel intérêt, cette voie réservée aux vélos présente encore trop de points noirs, notamment dans les croisements avec les voitures.

La piste cyclable aménagée sur la voie André Malraux de Poitiers
La piste cyclable aménagée sur la voie André Malraux de Poitiers © Radio France - Isabelle Rivière

Ca a été un enjeu de campagne avant les élections municipales du printemps dernier à Poitiers : fallait-il mettre de l'argent public pour aménager une piste cyclable sur la pénétrante, un axe qui n'est pas un flux naturel pour les cyclistes pictaves ? De fait, la piste cyclable de la voie Malraux, depuis ce lundi, est en travaux. 

Une piste cyclable mal née

Mise en place par l'ancienne équipe municipale, décriée par l'équipe actuelle avant son élection, cela fait deux mois et demi maintenant qu'elle est en test. Pas de chiffres officiels sur la fréquentation à ce stade, mais la mairie de Poitiers devrait annoncer de nouveaux aménagements en fin de semaine. Au-delà de toute polémique, l'idée c'est donc de voir ce matin ce qu'en pensent les principaux intéressés : les usagers du vélo. Même si quelques critiques ont déjà été formulées, plusieurs associations de vélo attendaient de voir avant de se prononcer. 

Une piste large, continue et sécurisée

En deux mois et demi après, Gilles Giraud, 75 ans, membre de Vélocité 86 l'avoue : il ne l'a empruntée que deux fois. Mais il reconnaît que cette piste entièrement dédiée aux vélos, large, est plus sécurisante que les chaussées partagées où les cyclistes doivent faire avec les voitures impatientes et les bus imposants. Franck Kerhervé en revanche l'emprunte tous les jours entre le quartier du Dolmen et le centre-ville. Sa première réaction, ça a été de dire enfin ! Enfin, une piste cyclable continue à Poitiers.  Mais après usage, il s'inquiète de certains aménagements. 

Les stops dangereux pour les voitures et les vélos

Non seulement les dégagements pour permettre aux voitures d'accéder aux stop et laisser la priorité aux vélos sont trop courts, mais ils sont quasiment à 90 degrés, ce qui retire de la visibilité. 

"Je l'ai testé au volant d'un utilitaire, on voit mal les cyclistes arriver"

D'autres cyclistes pointent d'autres difficultés  comme les problèmes de visibilité la nuit ou le fait de devoir couper les quatre voies du boulevard Chasseigne pour rejoindre la pénétrante. Pour les voitures, des voies peut-être pas assez larges. Certains poitevins ont vu des bus mordre les plots qui séparent l'espace voiture limité à 30 ou 50 km/h de la piste vélo. Bref, le bilan pour l'instant est mitigé, tant du côté des cyclistes que des automobilistes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess