Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports
Dossier : Sécurité Routière : journée #TousResponsables mercredi 18 septembre

A quand le retour des 90 km/h sur les routes départementales du Loiret ?

-
Par , France Bleu Orléans

A l'occasion d'une journée " Sécurité Routière" ce mercredi sur France Bleu, on s’intéresse au retour des 90 km/h sur les routes du Loiret. Le département étudie toujours cette possibilité pour une partie des routes qui sont passés à 80 km/h en 2018. Mais, c'est plus compliqué que prévu.

Le retour des 90Km/heure dans le Loiret... pas pour tout de suite
Le retour des 90Km/heure dans le Loiret... pas pour tout de suite © Maxppp - Alexandre Marchi

Loiret, France

Au début de l'année, le Premier Ministre, Edouard Philippe avait assuré que les départements auraient rapidement la main pour décider de maintenir la vitesse sur les routes départementales à 80 km/heure ou faire marche arrière et revenir à 90 km/h. Mais, dans les faits, le retour aux 90 km/h est plus compliqué que prévu !!

Trop de contraintes pour un retour aux 90 km/h ?

Dans le Loiret, où 2.600 km de routes sont passées à 80 km/heure au 1er juillet 2018, le Conseil Départemental espérait, avec l'assouplissement de la mesure, ramener plus de 1.000 km de routes à 90 km/h. Il visait essentiellement les anciennes routes nationales comme la D2060 entre Orléans et Montargis ou la D921 entre Sermaises et la Ferté Saint Aubin. Mais, ici comme ailleurs, le président du département s'est heurté à un problème légal. L'amendement qui va permettre l'assouplissement n'est toujours pas en vigueur. Il fait partie de la Loi d'Orientations des Mobilités qui est encore en discussion entre L'Assemblée Nationale et le Sénat. 

Marc Gaudet dans les studios de France Bleu Orléans  - Radio France
Marc Gaudet dans les studios de France Bleu Orléans © Radio France - François Guéroult

D'autre part, cet été, le Conseil National de la Sécurité Routière a établi plusieurs préconisations que chaque département devra étudier avant de repasser aux 90km/h. "Là, ça devient vraiment compliqué' dénonce le Président du département du Loiret, Marc Gaudet. " On nous dit qu'il faudra passer devant une commission de sécurité routière, il faudra faire une étude de dangers pour chaque portion et qu'il y aura des contraintes. Par exemple, on ne pourra l'appliquer que sur les routes qui n'ont pas de carrefour sur 10 kilomètres. Donc, là, c'est quasiment impossible." Marc Gaudet espère que sur ces points le gouvernement fléchira. " Il y a quand même pas mal de pression sur ce dossier, il ne faudrait pas l'oublier."

Le département du Loiret se tient prêt 

En attendant que la situation se débloque, notamment dans le cadre de la Loi, le département du Loiret ne veut pas perdre de temps. La Commission des routes travaille actuellement sur la liste des routes du Loiret pouvant potentiellement revenir aux 90 km/h. " Cette liste sera soumise aux votes des élus ce mois ci ou au mois d'octobre" explique Marc Gaudet. " Après, je transmettrai au Préfet du Loiret et ce sera à lui de trancher et de convoquer une commission départementale de la sécurité." Et l'élu ajoute : " Nous en tous cas, on se tient prêt ! "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu