Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

A Saint-Lô, l'étonnement d'Easybike après la suppression de la prime pour les vélos électriques

jeudi 28 septembre 2017 à 17:06 Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin

La prime pour l'achat d'un vélo électrique, entrée en vigueur début 2017, sera supprimée. Décision du gouvernement. A Saint-Lô, Easybike la plus grande usine d'assemblage de vélos électriques en France, se dit inquiète et étonnée.

Vélos électriques easybike
Vélos électriques easybike © Maxppp - yann foreix

Saint-Lô, France

En supprimant la prime pour l'achat d'un vélo électrique le gouvernement précise qu'un "travail" va être engagé par le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot avec les collectivités locales sur ce sujet". Le montant de la prime pouvait aller jusqu'à 200 euros, soit 20% du prix d'achat moyen d'un vélo à assistance électrique (VAE). Le prix du vélo étant aux alentours de 1 000 euros.

Une décision pas très logique

easybike - Radio France
easybike © Radio France - fréderick thiébot

A Saint-Lô il y a [Easybike](https:// www.easybike.fr) la plus grande usine d'assemblage de vélos électriques en France. Et aujourd'hui elle s'inquiète de la disparition de cette prime. Ghislain Seux est directeur commercial du groupe : "ça a clairement boosté le marché cette année, c'était un bon moyen de promouvoir le vélo électrique et ça poussait aussi certains consommateurs à monter en gamme. On trouve cette décision pas très logique à l'heure où l'on parle de recyclable, d'environnement à contrario la prime pour le scooters électriques elle est conservée alors qu'elle en représente pas grand chose et qu'elle est onéreuse."