Transports

Côte-d'Or : un Philippin intercepté à 224 km/h sur l'A31 entre Dijon et Beaune

Par Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne mercredi 14 octobre 2015 à 19:58

© Maxppp

Un homme d'affaires philippin a été intercepté, ce mercredi 14 octobre au volant d'une voiture allemande, à 224 km/h sur l'A31 entre Dijon et Beaune. Son permis de conduire lui a été retiré. Un drame a été évité de justesse : à cette vitesse il faut trois terrains de foot pour s'arrêter.

L'histoire ne dit pas pourquoi cet homme d'affaires était aussi pressé ce matin, et pour cause le Philippin intercepté par les gendarmes, à bord de leur Mégane RS, ne parlait pas français. En revanche il n'est pas reparti au volant de sa voiture allemande survitaminée. Il a du s’acquitter d'une consignation de 750 euros et son permis de conduire a fait l'objet d'une rétention immédiate. Dans les 72 heures le préfet de la Côte-d'Or prendra un arrêté pour confirmer ce retrait du permis de conduire : le Philippin ne pourra plus conduire  ni en  France ni en Europe pendant une certaine période, son permis sera renvoyé dans son pays. 224 km/h, l'excès de vitesse contrôlé par les gendarmes donne le tournis, même si ce n'est pas le record enregistré sur l'autoroute A 31 (247 km/h).

À cette vitesse il faut trois terrains de foot pour stopper son véhicule

Un drame a été évité de justesse, sur cette portion à deux voies de l'autoroute, car à cette vitesse le temps de réaction d'un conducteur est d'une seconde environ: ce qui représente 62 mètres. Pour stopper un bolide lancé à cette allure, il faut plus de 300 mètres, soit l'équivalent de trois terrains de foot. Encore une donnée pour comprendre l’irresponsabilité de ce conducteur: lorsqu'un choc frontal final a lieu à plus de 80 km/h, c'est la mort assurée.