Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports
Dossier : Le projet de l'A45 entre Saint-Étienne et Lyon

A45 : le Conseil d'État donne un avis favorable

Le Conseil d'État a émis mardi un avis favorable concernant le projet autoroutier de l'A45 entre Saint-Étienne et Lyon. Ce lundi, le nouveau ministre de la transition écologie, Nicolas Hulot, avait pourtant expliqué vouloir prendre le temps sur ce projet.

C'est Vinci qui sera le concessionnaire de l'autoroute
C'est Vinci qui sera le concessionnaire de l'autoroute © Maxppp - Alexandre Marchi

Saint-Étienne, France

Le Conseil d'État vient de donner son feu vert concernant le projet autoroutier de l'A45. Le président de Saint-Étienne Métropole et maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, s'est immédiatement félicité de cette nouvelle mardi.

C'est la preuve aussi, s'il en était encore besoin, de la solidité de ce dossier qui répond à l'intérêt général" - Gaël Perdriau

Le président de Saint-Étienne Métropole, Gaël Perdriau, précise que "toutes les étapes sont désormais franchies pour que la ministre des Transports, Elisabeth Borne, chargée au niveau gouvernemental, du dossier A 45, comme me l'a précisé le ministre d'État, de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, signe le contrat avec le concessionnaire désigné pour la construction de cette nouvelle autoroute, entre les deux plus grandes villes et agglomérations de la région Auvergne – Rhône-Alpes."

Le Conseil d'État a un rôle important dans ce dossier, cette décision était très attendue.

Une réponse à Nicolas Hulot ?

Une nouvelle qui tombe à pic pour les soutiens du projet. En début de semaine, Nicolas Hulot en déplacement à Lyon, avait fait savoir qu'il ne ferait aucun projet dans l'urgence. Des mots qui avaient pu inquiéter certains pro-A45.

En octobre dernier c'est l'Autorité de régulation des affaires ferroviaires et routières qui avait émis un avis favorable sur le contrat de concession.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu