Transports DOSSIER : Le projet de l'A45 entre Saint-Étienne et Lyon

A45 : le conseil d'État examine mardi le financement du projet

Par Martin Cotta, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 19 juin 2017 à 17:54

Autoroutes (illustration)
Autoroutes (illustration) © Maxppp - Maxppp

Un nouvel épisode dans le dossier de l'A45 ce mardi. Le conseil d'État va examiner son financement. Le projet d'autoroute entre Saint-Étienne et Lyon devrait coûter 1,2 milliards d'euros, financé par Vinci le concessionnaire, l'État et les collectivités territoriales.

Ce mardi le Conseil d'État va simplement se positionner sur le financement du projet de l'A45. Il va regarder de très près si les investissements annoncés par les collectivités territoriales, l'État et Vinci sont raisonnés et raisonnables. En clair que personne n'a eu les yeux plus gros que le ventre dans ce projet. Rappelons par exemple que Saint-Étienne Métropole et le conseil départemental doivent investir 132 millions d'euros, la région 140 millions d'euros. L'État de son côté investira plus de 390 millions d'euros.

Décision dans 15 jours

En cas d'avis défavorable du Conseil d'État, Vinci le concessionnaire de l'A45 pourra contester. Le conseil d'État et les membres de la section contentieux seraient alors obligés de réexaminer le dossier. En cas d'avis favorable, ce sera au Premier ministre Édouard Philippe de signer le décret de faisabilité. Cet avis ne sera pas connu avant les 15 prochains jours. D'après nos informations c'est le ministère de la transition écologique qui pourrait communiquer sur le sujet. Un ministère avec à sa tête Nicolas Hulot, un opposant au projet de l'A45.