Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aéroport de Nantes, Aude Amadou, députée (LREM), regrette l'absence de la mobilité dans la concertation.

-
Par , France Bleu Loire Océan

Au lendemain de l'annonce du calendrier de la concertation sur le réaménagement de l’aéroport de Nantes-Atlantique, Aude Amadou, Députée (LREM) de Loire-Atlantique, "'ne trouve pas normal" que la question de l'accès à l'aéroport, ne fasse pas partie du périmètre de la concertation.

Aude Amadou, députée de Loire-Atlantique
Aude Amadou, députée de Loire-Atlantique © Maxppp - Leon Tanguy

Aude Amadou, députée de La République En Marche, en Loire-Atlantique, "ne trouve pas normal que la question de la mobilité et de l'accès  à l’aéroport de Nantes-Atlantique ne fasse pas partie du périmètre de la concertation. "Je le déplore complètement" dit Aude Amadou. La députée de Loire-Atlantique estime que dans ce dossier du réaménagement de l'aéroport, "il faut avoir une vision, et elle doit se penser en terme d'urbanisme, d'environnement et également en terme de mobilité". Pour la Député LREM, "ce sujet de la mobilité devrait réellement enrichir le débat, et c'est une question qui devrait être posée"

Aude Amadou, députée LREM de Loire-Atlantique, invitée de France Bleu Loire Océan le 10 mai 2019

"Je porterai l'idée qu'il faut un transfert"

Aude Amadou n'abandonne par l'idée d'un transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique. "Si on doit aller vers un développement exponentiel, moi, je porterai l'idée qu'il faut un transfert, pas à Notre Dame des Landes" précise Aude Amadou qui parle d'un horizon à vingt ans. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu