Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes

Aéroport de Nantes : hausse de 8% du trafic passagers en 2016

lundi 9 janvier 2017 à 8:22 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan

La fréquentation de l'aéroport de Nantes Atlantique a augmenté de 8% en 2016 avec plus de 4.700.000 passagers selon les informations de France Bleu Loire Océan. C'est un record.

Forte hausse du trafic passager à l'aéroport de Nantes en 2016
Forte hausse du trafic passager à l'aéroport de Nantes en 2016 © Radio France - Pascal Roche

Nantes, France

Encore une année record pour l'aéroport de Nantes-Atlantique, France Bleu Loire Océan s'est procuré le bilan de l'année 2016, il est marqué par une augmentation de 8% du trafic passagers par rapport à 2015 alors que la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) prévoyait une hausse de 2%. La plateforme nantaise a accueilli l'an dernier plus de 4.700.000 voyageurs, un chiffre record.

La plus forte progression des aéroports français

Depuis 2009, la fréquentation de l'aéroport de Nantes connait une progression continue et le nombre de vols commerciaux lui aussi augmente. En 2016, il y a eu 50.500 décollages et atterrissages, soit une hausse de 2,5% en un an. Ce succès est dû principalement au développement des compagnies low-cost comme Volotea qui ne cesse de renforcer sa présence à Nantes.

Un argument pour les pro et les anti-Notre-Dame-des-Landes

Ces bons chiffres de fréquentation vont dans le sens des partisans d'un transfert de l'aéroport actuel vers Notre-Dame-des-Landes qui invoquent régulièrement la saturation de la plateforme. Mais les opposants ne manqueront pas eux aussi de se servir de ce bon bilan pour montrer que l'aéroport actuel a la capacité d'absorber un tel trafic et qu'il suffit de l'aménager pour améliorer les conditions d'accueil.