Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Easyjet a transporté 9.200 passagers en un mois entre Pau et Paris

-
Par , France Bleu Béarn

Après un mois de rotation entre Pau et Paris, qui avait valeur de test, Easyjet a enregistré 9.200 voyageurs, soit une moyenne de 135 passagers par vol. L'aéroport de Pau espérait dépasser la barre des 8 000 passagers. La compagnie low-cost pourrait revenir à Pau, mais ce ne sera pas avant 2020.

Le dernier avion de la compagnie low-cost EasyJet s'est posé à Pau, ce dimanche 3 mars.
Le dernier avion de la compagnie low-cost EasyJet s'est posé à Pau, ce dimanche 3 mars. © Maxppp - FrankHoermann/SVEN SIMON

Pau, France

La compagnie à bas coûts Easyjet avait accepté de relier Pau à Paris Roissy, du 4 février au 3 mars 2019. Elle avait transféré sa ligne en Béarn le temps des travaux à l'aéroport de Biarritz. Mais c'était aussi une manière de tester le marché béarnais, avec des tarifs annoncés à partir de 37 euros l'aller.

Taux de remplissage : 75%

Avec 9.200 voyageurs transportés sur un mois, le pari est en passe d'être gagné, se félicite l'aéroport de Pau, qui espérait dépasser la barre des 8.000 passagers. En moyenne, cela représente 135 passagers dans un Airbus A320 qui en contient environ 180. Le taux de remplissage est de 75%. Des avions ont fait le plein les weekends, mais nettement moins pendant la semaine. 

Peut-être un retour dès 2020

À Pau, il a aussi fallu s'adapter aux exigences d'Easyjet. L'avion ne doit pas rester plus de 25 minutes au sol, débarquement des passagers et bagages, nettoyage et embarquement compris. Pour comparer, ce temps de parking est d'environ 40 minutes avec Air France. Mais l'aéroport de Pau espère avoir fait bonne impression et revoir Easyjet assez rapidement. Cette échéance n'arrivera pas avant le printemps 2020, parce que le programme des vols est déjà bouclé d'ici là. On ne sait pas non plus si Easyjet choisira de nouveau Paris ou une autre destination.

Choix de la station

France Bleu