Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agacé par les trains OUIGO, Olivier Richefou écrit au patron de la SNCF

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Le Président du conseil départemental de la Mayenne vient d'écrire un courrier au président de la SNCF Guillaume Pepy pour réclamer des alternatives commerciales au TGV Ouigo. La clientèle d'affaire lavalloise n'a pas accès à ce type de train d'après Olivier Richefou.

Olivier Richefou dans les studios de France Bleu Mayenne
Olivier Richefou dans les studios de France Bleu Mayenne © Radio France - France Bleu

Olivier Richefou joue les défenseurs de la clientèle d'affaire de la SNCF. Et en particulier la clientèle lavalloise. Celle qui tous les jours prend le train pour aller à Paris avec un abonnement mensuel, ou celle arrivant de la capitale. Le président du conseil départemental regrette que cette clientèle n'ait pas accès aux trains OUIGO, les TGV à petit prix. Olivier Richefou vient donc d'envoyer un courrier à Guillaume Pepy le patron de la SNCF, pour lui demander de mettre en place "des solutions alternatives commerciales".

La lettre d'Olivier Richefou au patron de la SNCF 

La lettre d'Olivier Richefou à Guillaume Pepy
La lettre d'Olivier Richefou à Guillaume Pepy © Radio France - Conseil départemental de la Mayenne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess