Transports

Air France : 100 % des vols Transavia assurés pour Noël malgré un appel à la grève des pilotes

Par Pauline Pennanec'h, France Bleu mercredi 21 décembre 2016 à 10:00 Mis à jour le jeudi 22 décembre 2016 à 16:50

Des pilotes de Transavia appellent à la grève du 23 au 26 décembre
Des pilotes de Transavia appellent à la grève du 23 au 26 décembre © Maxppp - Daniel Kalker

Un collectif de copilotes Air France, détachés chez la compagnie Transavia, a déposé mardi un préavis de grève, pour la période du réveillon de Noël. Mais selon la direction, tous les vols seront assurés. Les pilotes réclament de meilleures conditions salariales.

La totalité des vols de Transavia France vers et au départ de Paris-Orly, Nantes et Lyon sera assurée vendredi et samedi, malgré l'appel à la grève lancé par un groupe minoritaire de pilotes assure la direction de la compagnie ce jeudi. "À ce stade", la filiale à bas coût d'Air France, "prévoit" aussi 100% de ses vols dimanche. L'information sera confirmée vendredi. Toutefois "des retards de dernière minute" sont à prévoir.

Mardi, un collectif minoritaire de 30 à 40 pilotes avait appelé à la grève pour le week-end de Noël. Ils réclament de meilleures conditions salariales. C'est la deuxième fois qu'un préavis de grève est déposé chez Transavia depuis sa création en 2007. Fin 2015, un syndicat d'hôtesses et de stewards avait déposé un préavis mais l'avait finalement levé.

Des revendications "légitimes" pour le SNPL Air France

Sur les 260 pilotes de Transavia, une centaine disposent d'un double contrat, avec Air France et Transavia. Ils demandent une hausse de leur rémunération. Actuellement elles seraient "particulièrement désavantageuses car elles ne valorisent pas l'expérience" explique Philippe Evain, le président du SNPL Air France (Syndicat national des pilotes de ligne) qui juge les revendications des pilotes "légitimes". De son côté, la direction de la compagnie "déplore cet appel à la grève incompréhensible" alors que des négociations doivent débuter début janvier.

Transavia assure que ses équipes seront "mobilisées afin de limiter au maximum des désagréments" pour les passagers.