Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Airbus commence à livrer ses derniers A380, et assurera la maintenance "tant qu'ils voleront"

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Un mois après l'annonce de l'arrêt de production de l'A380, Airbus a livré un appareil mercredi après-midi à Toulouse à la compagnie japonaise ANA. Il y a encore des commandes à satisfaire, la production ne s'arrêtera qu'en 2021. Et l'avion reste attendu par les clients.

Le premier A380 livré à la compagnie japonaise ANA, le 20 mars 2019
Le premier A380 livré à la compagnie japonaise ANA, le 20 mars 2019 © Radio France - Mathieu Ferri

Si la mort de l'A380 a été annoncée le mois dernier, avec un arrêt de production en 2021, le gros porteur d'Airbus est bien vivant aujourd'hui. La preuve avec la livraison d'un appareil mercredi après-midi, suite à une commande de la compagnie japonaise ANA.

Cet A380 est le premier d'ANA, avec une décoration très particulière : une immense tortue bleue dessinée sur la carlingue. Il a fallu trois tonnes de peinture. Il y en aura deux autres livrés aux Japonais : une tortue vert émeraude au mois de juillet, puis un autre gros porteur en 2020, avec une tortue orange. Au total, l'avionneur doit encore finir de construire 16 appareils.

"Nous sommes extrêmement fiers d'avoir cet avion avec nous" - la directrice marketing d'ANA

Et même si Airbus n'a livré que 235 exemplaires de l'A380 depuis douze ans, le gros porteur reste attendu par les compagnies clientes : "Nous sommes extrêmement fiers d'avoir cet avion avec nous" explique la directrice marketing de la compagnie ANA, Nanako Murakami "et nous sommes sûrs qu'il va enchanter nos passagers dans les années qui viennent".

Pour ANA, cet avion est clairement utile : elle va l'exploiter dès le mois de mai sur une de ses lignes les plus fréquentées : Tokyo-Hawaï. C'est la première destination loisirs des Japonais, et avec 520 places désormais sur chaque A380, et 10 rotations par semaine à terme, il y a de quoi répondre encore mieux à la demande.

"Nous nous engageons à faire la maintenance, pendant toute la durée de vie de l'appareil" - Tom Enders, PDG d'Airbus

Du côté de la maintenance, même si la production s'arrête en 2021, ANA a reçu des garanties d'Airbus pour l'avenir : "Nous sommes très confiants en notre relation avec Airbus" juge Nanako Murakami.

Quant au PDG d'Airbus, Tom Enders, il promet que le service après-vente sera assuré : "Ce n'est pas différent d'un autre avion. Nous le fournissons, et nous nous engageons à faire la maintenance, pendant toute la durée de vie de l'appareil, quel que soit l'appareil. Il n'y a pas de différence sur l'A380. Tout ça, on le fait aussi longtemps que l'avion est opérationnel, et on espère que ça durera de longues années pour la compagnie ANA, mais aussi pour nos autres clients. _Les passagers qui adorent cet avion ont encore plein d'occasions de voler avec !_".

Le premier A380 de la compagnie ANA sur le tarmac de Toulouse-Blagnac - Radio France
Le premier A380 de la compagnie ANA sur le tarmac de Toulouse-Blagnac © Radio France - Mathieu Ferri
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu