Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Airbus Defence and Space : 260 postes seront supprimés à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

On en sait plus sur les suppressions de postes prévues chez Airbus Defence and Space. 260 emplois seront supprimés à Toulouse, 99 en région parisienne précise l'avionneur.

Illustration.
Illustration. © Radio France - .

Le groupe aéronautique a précisé les suppressions d'emplois prévues en France dans le cadre du plan annoncé mi-février. Il touchera 260 postes à Toulouse et 99 en région parisienne. 

Un comité social et économique central (CSEC) a eu lieu ce jeudi, au cours duquel la direction a détaillé son plan qui prévoit de supprimer 404 postes en France, sur 2.300 suppressions dans le monde. "Ces 404 postes concernent Airbus Defense and Space mais aussi ses filiales", a indiqué à l'AFP Thierry Préfol, délégué de la CFE-CGC, premier syndicat d'Airbus DS.  

260 postes supprimés à Toulouse

Plus en détail, ce sont 368 postes qui seront supprimés chez Airbus Defence and Space, dont 260 à Toulouse, 92 à Elancourt (Yvelines), 7 à Bezons (Val-d'Oise) et 9 autres à Elancourt ou Toulouse, a dit M. Préfol. Les 36 postes restants seront supprimés dans des filiales d'Airbus à Toulouse et Elancourt, selon Airbus, qui a confirmé ces chiffres.  

Ces suppressions de postes se feront sur la base de départs volontaires via une rupture conventionnelle collective qui doit encore être négociée avec les syndicats. 

Le groupe Airbus, qui représente au total 135.000 salariés dans le monde, va supprimer au total 2.300 postes dans sa division "Defence and Space", celle qui fabrique notamment les satellites à Toulouse, mais également des avions de combat Eurofighters et des hélicopètes en Allemagne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu