Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Airbus n°1 : 1500 à 2000 embauches à Toulouse en 2020

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Occitanie, France Bleu

INFO FRANCE BLEU | Avec plus de 860 appareils livrés en 2019, Airbus redevient le premier constructeur aéronautique mondial devant son concurrent américain, avec des centaines d'embauches à la clef à Toulouse pour tenir les cadences sur les chaines d'assemblage.

Usine Airbus à Blagnac (illustration)
Usine Airbus à Blagnac (illustration) © Maxppp - FREDERIC SCHEIBER

Toulouse, France

Airbus démarre l'année 2020 en beauté. Avec plus de 860 appareils livrés en 2019, l'européen redevient le premier constructeur aéronautique mondial devant Boeing. L'américain occupait cette place depuis 2011.

Le directeur commercial d'Airbus, Christian Scherer, annonçait récemment que la barre symbolique des 1000 commandes allait être dépassée en 2019. Le constructeur européen a donc augmenté sa cadence pour faire sortir de ses chaines d'assemblage les A320, A321 et autres A350 qui enchaînent les succès commerciaux. Rythme qu'il ne faudra pas relâcher pour éviter de nouveaux retards de livraison sur l'A321 notamment.

Boeing plombé par son 737 MAX

Côté américain c'est tout le contraire. Boeing ne peut plus faire voler son 737 MAX suite à deux catastrophes aériennes impliquant cet appareil. L'une en 2018 avec la compagnie indonésienne Lion Air ayant coûté la vie à 188 personnes. L'autre l'an dernier avec la mort de 157 personnes à bord d'un avion de la compagnie Ethiopian Airlines. Les livraisons de son avion vedette ont été gelées avant que la production soit suspendue.

La très bonne année d'Airbus - Visactu
La très bonne année d'Airbus © Visactu

2 000 embauches à Toulouse en 2020 ?

Avec plus de 1. 000 commandes engrangées en 2019, l'avenir est assuré. Cela dit, Airbus qui fait déjà tourner ses chaines d'assemblage à plein régime va devoir encore accélérer les cadences pour tenir le rythme des livraisons, notamment sur les chaines de Toulouse, au risque d’une surchauffe.

Sur les deux chaines d'assemblage de l'A320 à Saint Martin-du-Touch, les salariés enchaînent déjà les heures supplémentaires pour tenir les cadences. Les chaines de Hambourg en Allemagne, de Mobile aux Etats Unis, de Tianjin en Chine tournent elles aussi à plein régime, l'objectif est de passer de 60 à 63 avions par mois en 2021.

Pour y parvenir, Airbus va continuer à embaucher : 5 000 embauches sont prévues cette année , dont 1 500 à 2 000 nouveaux salariés à Toulouse, où les usines tournent beaucoup grâce au renfort des intérimaires. 

On fait déjà beaucoup d'heures supplémentaires, on se demande comment encore accélérer les cadences - Christophe Lloret - délégué central CGT Airbus

Christophe Lloret - délégué central CGT Airbus Toulouse - "Airbus doit embaucher plus"

Pour produite la version allongée de l'A321, on pourrait ouvrir une nouvelle chaîne d'assemblage à Toulouse sur l'usine de l'A380, le géant d'Airbus dont la production s'arrêtera dans un an. La décision doit être prise dans les tout prochains jours.

Airbus commence aussi à avoir recours aux robots sur les chaines, et à une gestion plus automatisée des commandes de pièces.

La crise de Boeing ressentie à Toulouse

Mais pour les nombreux sous-traitants de la région,  la déconfiture de Boeing n'est pas forcément une bonne nouvelle. Pour ces PME, l'arrêt du 737 Max, c'est un gros trou dans leur carnet de commande, que de toute façon Airbus n'arrivera pas à combler.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu