Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aix-les-Bains : des vols annulés à cause du brouillard, plus de 500 touristes hébergés au centre des congrès

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

7 vols au départ de l'aéroport de Chambéry Savoie Mont-Blanc de près d'un millier de touristes ont été annulés ce samedi soir à cause du brouillard. 535 ont passé la nuit sur des lits de camp au centre des congrès d'Aix-les-Bains. Les autres ont préféré aller à l'hôtel.

535 passagers, la plupart des britanniques, ont dû passer la nuit au centre des congrès André Grosjean d'Aix-les-Bains
535 passagers, la plupart des britanniques, ont dû passer la nuit au centre des congrès André Grosjean d'Aix-les-Bains © Radio France - Damien Triomphe

Le brouillard épais qui a recouvert toute la journée de samedi l'aéroport de Chambéry Savoie Mont-Blanc a d'abord causé des retards sur tous les vols prévus, tant pour les départs que pour les arrivées ; mais au fil des heures, si certains avions ont réussi à décoller, ce sont finalement 7 vols qui ont été supprimés, privant de voyage de retour quelques 950 passagers.

La plupart sont des familles britanniques, venues en vacances dans les stations savoyardes. Une grosse centaine d'enfants fait partie de ces naufragés de l'air. 535 personnes ont passé la nuit de samedi à dimanche au centre des congrès d'Aix-les-Bains, transformé en centre d'hébergement sur demande de la préfecture. 20 cars ont conduit les voyageurs jusqu'au centre des congrès, de 21h30 jusqu'à 1 heure du matin. 

Des bénévoles de la Croix-Rouge ont été mobilisés pour fournir des lits de camps, et se charger de la distribution de nourriture et de boissons. Il n'y avait toutefois pas assez de lits pour tous, et certains se sont résignés à passer la nuit sur les fauteuils de l'auditorium. Les quelques 400 autres personnes ont préféré se trouver des hôtels.

La majorité des familles ont pu dormir sur des lits de camp fournis par la Croix-Rouge
La majorité des familles ont pu dormir sur des lits de camp fournis par la Croix-Rouge © Radio France - Damien Triomphe

"C'est un peu le bordel"

Samedi soir encore, l'aéroport n'était pas certains de pouvoir leur assurer des vols de retour le dimanche.. Des touristes britanniques n'ont pas caché leur colère, certains étant partis tôt le matin des stations de ski. 

"C'est très très mal organisé" estime l'un, qui explique que les agents de la compagnie sur laquelle il voyage n'ont pas fait le nécessaire, "ils disaient qu'ils ne pouvaient pas nous mettre à l'hôtel parce que les chauffeurs des autocars ont déjà fait leurs heures. Mais bon dans ce cas on en trouve d'autres !" Et d'ajouter : "parce qu'ici, il n'y a pas assez de lits pour les gens... c'est un peu le bordel."

Des bénévoles de la Croix-Rouge sont venus sur place pour accueillir ces "naufragés de l'air"
Des bénévoles de la Croix-Rouge sont venus sur place pour accueillir ces "naufragés de l'air" © Radio France - Damien Triomphe
Choix de la station

À venir dansDanssecondess