Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Aménagement du quartier de la gare de Bayonne : plus de 200 personnes pour une réunion publique

jeudi 31 août 2017 à 20:55 Par Paul Nicolaï, France Bleu Pays Basque

Entre 200 et 300 personnes jeudi soir dans une salle municipale du quartier St Esprit à Bayonne pour faire le point sur le vaste aménagement d'un secteur de la ville que de nombreux habitants considèrent comme étant défavorisé. 65 personnes ont participé à l’enquête publique lancée en mai dernier.

Plus de 200 personnes pour parler du quartier St Esprit
Plus de 200 personnes pour parler du quartier St Esprit © Radio France - Paul Nicolai

Bayonne, France

Le centre municipal Sainte Ursule copieusement occupé jeudi soir pour faire le point sur le vaste aménagement publique du quartier de la gare de Bayonne. Un projet au long cours qui va coûter au total 45 millions d'euros et qui doit s'achever fin 2019. Outre un nouveau parvis le quartier St Esprit va voir l'implantation de nouveaux mobiliers urbains, d'un nouveau cinéma et d'un pôle santé. Comme l'impose la loi la population a pu s'exprimer lors d'une consultation publique lancée en mai dernier. Une population qui demande des ascenseurs dans la gare mais aussi des arbres sur le nouveau parvis et plus de place pour les vélos.

Le Pôle d'échange multimodal de la gare pas encore financé

Si le projet avance il ne va peut être pas aussi vite que prévu. Le cœur du dispositif, le pole d’échange multimodal de la gare, n'est toujours pas financé si l'on en croit Patrick de Chalender, chef SNCF gare et connexions. "L’aménagement de l'aile EST de la gare était conditionné au projet qui aujourd'hui n'est pas financé".