Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Anne Hidalgo à vélo dans les rues de Paris pour promouvoir ses nouvelles pistes cyclables

-
Par , France Bleu Paris

Anne Hidalgo a enfourché un vélo et enfilé un casque ce mercredi matin pour diriger une ballade à vélo dans les rues de la capitale. Escortée par ses équipes et une meute de journalistes, la maire a fait la promotion des nouvelles pistes cyclables.

La maire de Paris en ballade à vélo dans Paris le 4 septembre 2019
La maire de Paris en ballade à vélo dans Paris le 4 septembre 2019 © Maxppp - Christophe Morin

Paris, France

Partie de l'Hôtel de Ville, Anne Hidalgo est allée à vélo jusqu'à Nation en empruntant une piste cyclable sous l’œil des photographes et des journalistes. 

Pour la maire de Paris, c'était l'occasion de mette en lumière le résultat des chantiers qui ont envahi la ville depuis des mois. Anne Hidalgo a d'ailleurs remercié les Parisiens "pour leur patience".

Je sais que les travaux ont été très impactant et c'est très dur - Anne Hidalgo

Mais pour la maire de Paris, ces travaux étaient nécessaires. "Je crois que tout le monde a compris que la planète brûle", a expliqué Anne Hidalgo. "On savait que, peut-être, les Parisiens eux-mêmes, n'adhéreraient pas à tout, mais on a souhaité assumer ça", s'est justifiée  l'élue.

L'objectif du plan vélo élaboré par la capitale est de 1700 km de pistes cyclables d'ici 2020. Si les associations de cyclistes se réjouissent de la dynamique enclenchée, ils regrettent que cet objectif risque de ne pas être atteint. "Dans notre observatoire du plan vélo, on estime qu'on est autour de 40% de ce qui avait été promis", a expliqué Charles Maguin de l'association Paris en selle.

La première chose pour que les gens se mettent au vélo, c'est qu'ils se sentent en sécurité - Charles Maguin

Choix de la station

France Bleu