Transports

Annulations de vols : Ryanair revoit finalement sa politique d'indemnisation

Par Julien Baldacchino, France Bleu vendredi 29 septembre 2017 à 21:58

Un avion Ryanair (illustration)
Un avion Ryanair (illustration) © AFP - Paul FAITH

La compagnie aérienne low-cost Ryanair, qui a annulé plusieurs dizaines de milliers de vols prévus d'ici mars 2018, a annoncé ce vendredi qu'elle allait se conformer aux règles d'indemnisation en vigueur, pour dédommager les clients concernés.

La compagnie aérienne Ryanair a "capitulé", selon l'autorité britannique de l'aviation civile (CAA) ce vendredi. L'entreprise pionnière du low-cost a en effet annoncé qu'elle allait se conformer aux règles en vigueur pour dédommager les clients concernés par l'annulation de plus de 20.000 vols jusqu'en mars prochain.

Ryanair affirme avoir "accepté de mettre en place une série de mesures réclamées par la commission de régulation de l'aviation irlandaise pour s'assurer que tous les clients concernés par une annulation de vol connaissent leurs droits en matière de remboursement, de transfert sur d'autres vols et de prise en charge des frais annexes". Mercredi, la CAA avait entamé une procédure, reprochant à Ryanair d'avoir "induit en erreur" ses clients en "fournissant des informations inexactes sur leurs droits".

18.000 nouveaux vols annulés mercredi

Jusqu'à présent, l'entreprise avait proposé à ses clients un remboursement ou un remplacement du billet par un autre vol Ryanair. Pour se conformer à la loi, la compagnie doit aussi proposer un transfert sur un autre vol d'une autre compagnie, et surtout prendre en charge les frais supportés en cas d'annulation. L'entreprise a envoyé un courrier électronique à ses clients pour leur indiquer la marche à suivre pour faire valoir leurs droits, et l'a mise en ligne également sur son site internet.

Les annulations de vols, liées à des problèmes de planning de ses pilotes jusqu'à début 2018, sont de plus en plus nombreuses : entre mi-septembre et mi-octobre, 2.100 vols concernant 315.000 clients avaient déjà été annulés. Mercredi, une nouvelle série d'annulations jusqu'à mars 2018 ont été ajoutées, sur 18.000 vols, concernant 400.000 nouveaux clients.