Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après 30 ans de débats, le contournement Ouest de Cherbourg est relancé

-
Par , France Bleu Cotentin, France Bleu

30 ans qu'on parle du projet de contournement Ouest de Cherbourg : il devrait se concrétiser avant 2030. Après des années de division qui ont gelé le projet, tous les acteurs se sont mis d'accord sur cette route qui doit relier l'Est de Cherbourg aux portes de la Hague. 

Le contournement ouest devrait permettre de désengorger tout le secteur de la gare de Cherbourg
Le contournement ouest devrait permettre de désengorger tout le secteur de la gare de Cherbourg © Radio France - Pierre Coquelin

C'est l'Arlésienne ! 30 ans qu'on parle du projet de contournement Ouest de Cherbourg : il devrait finalement se concrétiser après des années de division qui ont gelé le projet. Tous les acteurs se sont mis d'accord : le Département, la Région Normandie, l'Agglomération du Cotentin et la Ville de Cherbourg.  Les maires du Cotentin ont donné leur feu vert le 5 décembre dernier.

Désenclaver le territoire

L'objectif avec cette 2X1 voie est de désengorger notamment le secteur de la gare de Cherbourg et de sécuriser les trajets entre l'Est et l'Ouest de l'Agglomération . Un consensus avait été trouvé en 2010 sur un tracé partant à l'Est de l'Agglomération, du Rond Point André Malraux, à l'extrémité de la N13 pour rejoindre l'entrée de la Hague, vers la zone de Bénécère à Querqueville.

Une route nécessaire pour désenclaver le territoire rappelle David Margueritte, le président de la Communauté d'Agglomération du Cotentin "Aujourd'hui c'est l'unité territoriale qui a payé pour un dossier utile. C'est un projet de sécurité routière, de fluidification du trafic, notamment dans le secteur de la gare de Cherbourg. "

Ce projet est aussi un projet de développement économique, la route va desservir de grandes zones d'activité en pleine expansion, le campus du Cotentin et permettre aussi un accès plus facile aux pôles de santé. David Margueritte, président de la CAC

Quel coût ? 

Un projet évalué entre 60 et 80 millions d'euros. C'est le Département qui va assurer la maîtrise d'ouvrage du futur équipement et la plus grosse part du financement : 40 %.  Le reste sera financé à part égale entre la région et le Cotentin à hauteur de 30 % chacun

Un gros projet qui ne devrait pas avoir d'impact sur les impôts locaux promettent encore les responsables qui tablent sur les recettes fiscales liées à la mise en route de l'EPR de Flamanville.

Concertation

 Un comité de pilotage du projet doit se mettre en place au courant du printemps avec les élus locaux, les citoyens et les associations pour faire les ajustements nécessaires au tracé, par exemple pour limiter au maximum l'impact sur le foncier alors que le projet inquiétait notamment certains agriculteurs

Les responsables espèrent que les 1ers tronçons verront le jour d'ici 2025 pour une finalisation avant 2030.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess