Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après la tempête Gloria, la préfecture annonce la réouverture de la Nationale 116 ce mardi midi

-
Par , France Bleu Roussillon

La route principale entre les montagnes et la plaine était coupée depuis plusieurs jours après des éboulements et des glissements de terrain. Deux secteurs fonctionneront avec circulation alternée.

La Nationale 116 a connu des éboulements importants ces derniers jours
La Nationale 116 a connu des éboulements importants ces derniers jours © Maxppp - Nicolas Parent

C’est la bonne nouvelle du jour :  la Nationale 116 doit en principe rouvrir à la mi journée ! Annonce de la préfecture des Pyrénées-Orientales dans un communiqué lundi soir. 

La route des montagnes est coupée depuis plusieurs jours après une série éboulements et de glissements de terrain suite à la tempête Gloria. Pour relier Perpignan et Font-Romeu, il fallait faire de grands détours soit par l'Aude soit par l'Espagne, ce qui n’était évidement pas sans inquiéter les différentes stations de ski en pleine période de sports d'hiver. 

Dans son communiqué, la préfecture explique qu'un système de circulation alternée sera mis en place pour traverser la commune de Fontpédrouse puis un peu plus haut vers Mont-Louis sur les 3 km de chaussée touchés par un important glissement de terrain.  Dès hier les filets pare-blocs (les filets paravalanches) qui s'étaient remplis de roches et de terre ont été en partie purgés. 

Selon la préfecture, des moyens très importants ont été mobilisés : une équipe de cordistes mais aussi cinq pelles mécaniques (dont une de 30 tonnes) sans oublier 4 camions et un semi remorque porte char. Les autorités vous demandent tout de même de lever le pied car sur place les travaux de sécurisation vont continuer. La préfecture parle d'un chantier de plusieurs semaines.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess