Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Après plus de trois mois de conflit, la grève dans les transports en commun brestois est terminée

vendredi 31 mars 2017 à 15:03 - Mis à jour le vendredi 31 mars 2017 à 16:40 Par Jérôme Collin, France Bleu Breizh Izel

C'est un énorme soulagement pour les usagers du tram et des bus de Brest. La direction de Bibus et la CFDT ont trouvé un accord pour mettre fin à la grève qui durait depuis mi-décembre. Le trafic doit reprendre normalement dès samedi matin.

Bibus Tramway Brest
Bibus Tramway Brest © Radio France - capture d'écran FACEBOOK

Brest, France

C'était une grève d'une durée historique. Le conflit qui opposait la CFDT à la direction de Bibus depuis trois mois et demi a pris fin. Les transports en commun de Brest vont donc pouvoir reprendre normalement samedi.

Un accord a été signé ce vendredi matin entre les deux parties. Selon la CFDT, le syndicat a obtenu tout ce qu'il souhaitait. A savoir une augmentation générale des salaires de 1,2 % étalée sur deux ans. Et une hausse de plusieurs primes.

Depuis mi-décembre, la CFDT avait lancé un mouvement de grève. D'abord tous les samedis. Puis avec des perturbations 59 minutes tous les jours. Une grève suivie par une majorité des chauffeurs. Le syndicat réclamait en fait des hausses de salaire pour tous. Et non pas seulement pour une vingtaine de salariés formés pour le téléphérique.

Le soulagement des usagers brestois

Evidemment, la reprise du trafic est une excellente nouvelle pour les brestois. Ils commençaient à trouver le temps long. Ils ont donc exprimé leur satisfaction sur les réseaux sociaux.

Certains sont quand même amers. La direction de Bibus maintient donc le geste commercial à destination des abonnées : 10 % de réduction sur les forfaits.